Mobiles tactiles : le Nokia 5800 face à ses concurrents

HTC Touch Diamond : le bond en avant

Une façade à facetteGrand adepte de Windows Mobile, le Taïwanais HTC est désormais le premier fournisseur mondial de terminaux mobiles sous ce système d’exploitation. Depuis le lancement de sa gamme Touch, il a notamment fait de gros effort sur le design, l’un de ses points faibles, mais aussi en terme d’interface, de quoi également toucher enfin le grand public.

Avant la sortie du Touch HD le mois prochain, cette version Diamond est bel et bien le fer de lance de sa gamme. Il étrenne notamment un tout nouveau design à facette sur son dos. On aime ou on déteste, mais cela a au moins le mérite d’être original (même si Nokia avait par le passé fait une incursion vers ce design avec sa série Prism). La face avant est plus classique, mais non moins élégante avec une sorte de finition miroir des plus réussie. Si globalement les formes sont très carrées, il faut avouer que cela ne manque pas d’élégance et propulse HTC à un niveau supérieur.

Touch Flo 3D très efficace

Le widget météo très joliTout comme son cousin coréen Samsung, le Taïwanais a choisi d’ajouter une surcouche logicielle en guise d’interface, mais celle-ci est par contre beaucoup plus réussie. Présentée sur fond noir, elle est relativement fluide dans ses nombreuses transitions animées (le widget de météo en est le parfait exemple, un essuie-glace venant essuyée la pluie déposée sur l’écran !). Par contre, on conserve le gros défaut de ce système : le manque de réactivité et l’impression de lenteur générale. Mais finalement, cette interface Touch Flo 3D est bien plus efficace que celle proposée par Samsung car elle ne redirige vers l’interface native Windows Mobile qu’en de rares cas.

Coté multimédia, c’est du tout bon également, l’interface musicale est toujours aussi réussie et présente superbement bien la musique contenue au sein des 4 Go de mémoire interne de l’appareil. HTC se paye même le luxe d’avoir le souci du détail (rappelant ainsi presque l’approche d’une marque à la pomme) avec son stylet magnétique (dont on se sert finalement rarement). L’appareil sort tout simplement de veille dès que l’on sort ce dernier de son logement, vraiment pratique.

HTC Touch DiamondHTC Touch Diamond

L’un des seuls défauts du HTC Touch Diamond est finalement ses faibles capacités photographiques qu’on pourrait même qualifier d’inutilisables tellement celle-ci rappelle les performances d’un appareil datant de plusieurs années. L’autonomie sera également l’un de ses points faibles, on tient difficilement une journée entière en utilisation intensive. Malgré tout, ce Touch Diamond arrive à séduire facilement après quelques heures d’utilisations.