Mobiles tactiles : le Nokia 5800 face à ses concurrents

Apple iPhone 3G : la référence

Et voilà qu’entre en scène le champion tout catégorie de l’interface tactile. Tout à été dit sur l’iPhone 3G auquel nous avons consacré un test complet lui faisant réaliser douze travaux tel un Hercule des temps modernes (Les 12 travaux de l’iPhone 3G).

En dehors de ses qualités indéniables (interface et navigateur les plus efficaces du marché, design ou App Store), il ne faut toutefois pas oublier ses défauts (autonomie ridicule en utilisation intensive, pas de mode navigation malgré le GPS, ses problèmes de puce 3G, absence de capture vidéo, appareil photo de piètre qualité).

Et pourtant, au sein d’un usage quotidien, il est difficilement prenable à défaut et on finit presque par lui pardonner ses lacunes. Il faut bien avouer qu’Apple n’a pas son pareil pour concevoir des produits électroniques attachant avec ce petit supplément d’âme qui manque tant à certains.