http://media.bestofmicro.com/J/Q/564470/original/Antivirus_gratuit.jpg

Antivirus gratuit : quel est le meilleur en 2016 ?

Comodo Internet Security 8 : pas d’évolution en 2016

Comodo n’a pas proposé d’évolution majeure de sa protection en 2016. On reste sur la version 8 évaluée l’an dernier, mais qui affiche désormais un numéro de version « 8.4 » marquant les retouches successives apportées au logiciel. Malheureusement, ces retouches ne changent rien à la donne. Et malgré la présence d’outils techniques « geek » à souhait, comme KillSwitch et son analyse avancée des processus ou son HIPS sophistiqué (mais désactivé par défaut), cette version n’est pas suffisamment convaincante pour que l’on abandonne en sa faveur les défenses natives de Windows 10.

Oui, si vous aimez la technicité

Il a quelque chose de très geek dans l’approche de la sécurité selon Comodo. La suite embarque des fonctions assez rares comme un bureau virtuel indépendant de votre bureau classique pour faire vos expérimentations, une sandbox exécutant les codes inconnus dans une bulle protectrice, un pare-feu à l’ancienne, un HIPS qui détecte les programmes aux comportements douteux ou encore des outils avancés de suivi de l’activité des processus actifs. Bref, si vous aimez tout contrôler, Comodo est sans doute la suite gratuite qui vous convient le mieux.

Oui, si vous téléchargez beaucoup

Entre son analyse de réputation par le Cloud, sa sandbox et son HIPS embarqué que l’on peut rendre très paranoïaque, Comodo offre tous les outils pour se protéger même si on télécharge tout et n’importe quoi depuis les recoins les plus sombres et underground du Net. Mais attention : pour obtenir le degré de protection nécessaire, il faut s’investir dans les paramétrages avancés et accepter de voir la protection consommer intensément les ressources de puissance de votre PC. Par défaut, les protections sont plutôt paramétrées en mode « passoire » et cela nuit à sa note finale.

Non, parce que la protection reste lourde

Comodo est très loin du modèle de protection simpliste que l’on installe et que l’on oublie. Si l’on force le niveau de protection, les alertes se multiplient et c’est à l’utilisateur qu’il revient de prendre les bonnes décisions. Même si l’occupation mémoire est bien maîtrisée, l’impact sur les performances (et la stabilité du système) est d’autant plus marqué que l’on renforce les réglages trop permissifs par défaut. Bref, Comodo, ce n’est pas pour les tablettes et les mini-PC, mais plutôt pour les configurations musclées.

Non, parce que l’efficacité n’est pas au rendez-vous

Soyons clairs, Comodo peut se montrer très efficace dans la lutte contre les codes malveillants. Mais il faut pour cela s’emparer des fonctionnalités avancées et modifier les niveaux de protection par défaut, notamment du pare-feu (permissif au départ) et du HIPS (carrément désactivé par défaut). Nos tests étant pour l’essentiel réalisés avec les réglages par défaut, la suite s’est montrée très perméable. D’autant que ses défenses Web ne sont vraiment pas suffisantes. En montant le niveau de protection, la suite peut se montrer inviolable, mais les alertes sont alors omniprésentes et l’utilisateur doit bien maîtriser toutes les conséquences que cela implique. Quoi qu’il en soit, face au Phishing et aux arnaques du Web, elle se montre assez nulle, quel que soit son paramétrage.

Non, parce que la gratuité est une façade

À bien y regarder, cette suite gratuite semble entièrement dévolue à la promotion non pas des outils payants, mais du support en ligne payant : GeekBuddy. L’utilitaire est déclenché à maintes reprises (et même à chaque détection de menace) pour vous inviter à entrer en contact avec un technicien de support. Le diagnostic est gratuit, mais évidemment pas sa résolution ! Et comme tout cela est en anglais, l’intérêt de ce support pour les Français est plus que limité.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • JonDol
    Bonjour,

    Le test de Comodo Internet Security (CIS) est un peu n'importe quoi: c'est de loin le meilleur pare-feu et ceci depuis de longues années déjà donc aucune surprise sur le manque de nouveautés en 2016 !

    Pare-feu permissif au départ : ah bon ? C'est sans doute pour ceci que ça prend 10 min de configuration pour faire fonctionner un serveur VNC ou un client bittorrent...

    En mode d'installation avancée on peut choisir à ne pas installer GeekBuddy qui de toute façon peut être désinstallé par la suite, indépendamment de Comodo.

    Impact sur les performances et la stabilité du système: ah bon ? Sa présence est imperceptible sur un PC de 12+ ans, sur mes autres PCs plus récents n'en parlons pas ! Suivez à la lettre le guide de configuration disponible sur le forum de Comodo (en anglais uniquement je crois).

    HIPS désactivé par défaut: c'est parce qu'on peut obtenir un niveau de protection équivalent sans lui. Suivez encore le guide de configuration (pour info, sur mon PC de 12+ ans le HIPS est activé et pourtant ça ne pénalise pas les performances).

    Avez-vous précisé que c'est le seul à offrir une sandbox disponible à toutes les applications (non limité aux explorateurs donc) ? Et ceci sans utiliser le bureau virtuel qui lui nécessite l'installation de Silverlight.

    Si vous aimez la technicité... C'est valable pour toutes les suites de sécurité: le passage par les options avancés est indispensable sinon la suite soit est inefficace soit elle fonctionne mal.

    Et si vous n'aimez pas la technicité, Comodo a aussi un mode apprentissage qui vous posera des questions afin d'apprendre vos habitudes au fur et à mesure. Et si vous n'aimez toujours pas la technicité alors GeekBuddy est votre meilleur ami. C'est aussi grâce au support payant via GeekBuddy que la société se permet d'offrir gratuitement cette extraordinaire suite de sécurité !

    S'il manque quelque chose à CIS c'est un peu d'ergonomie pour supprimer de la configuration des fichiers notés (File Rating) les fichiers qui ne sont plus présents dans le système. A part ceci, que du bonheur avec CIS, depuis 5 ans déjà...

    Cdt
    0