Le match : TNT HD contre TNT

TNT HD vs TNT SD

Les avantages de la TNT HDLes chaînes disponibles en Haute Définition le sont aussi en définition standard, ce qui facilite grandement la comparaison. La qualité d’image en HD tient ses promesses.

L’image est cristalline, comme débarrassée de toutes impuretés. En repassant sur la TNT, l’image devient laiteuse, comme si un voile était placé devant l’écran. La précision est chirurgicale, ce qui confère à l’image une définition et un sens du détail inouïs. De multiples informations apparaissent et pourtant, elles sont aussi présentes en SD mais elles sont comme noyées dans le bruit de fond.

Là où la HD fait la différence

Plus les images sont complexes par la quantité d’informations à reproduire, plus la résolution de la TNT HD permet de creuser l’écart par rapport à la TNT. C’est assez flagrant sur des paysages d’arbres et de feuilles et l’on peut ressentir la profondeur d’un sous bois alors que l’image n’est qu’en deux dimensions. C’est d’ailleurs une constante quelque soit le type de programmes ; les arrières plans se détachent aisément des premiers et l’image offre un relief subjectif impressionnant en HD alors qu’il est presque inexistant en SD.

Les couleurs gagnent aussi en densité, en richesses et en subtilités. Les rouges sont d’une texture somptueuse tandis que les bleus sont restitués avec une palette de nuances pouvant atteindre une profondeur abyssale. Le ciselé de l’image donne une sensation de contraste accentué mais alors que les noirs sont légèrement plus soutenus, les blancs ne sont pas forcément moins écrêtés. Le gain est très tenu et présent que ponctuellement.

Enfin, le bruit vidéo reste encore légèrement présent mais ce n’est rien comparer à la solarisation et aux défauts de compression qui connaissent un net recul en HD. Il n’y a que la fluidité qui ne connaît pas d’améliorations probantes et c’est normal car dans les 2 cas le signal est entrelacé puis transformé en progressif par le désentrelaceur vidéo du téléviseur.