La comptabilité en ligne

Les règles d’or de mise en œuvre

1/ Bien choisir son prestataire :

Un ASP doit présenter plusieurs garanties. Son centre de données doit remplir toutes les conditions de sécurité requises. Certains font héberger leurs serveurs chez des spécialistes qui présentent toutes les garanties possibles. Regardez toujours les partenaires de votre prestataire. Choisissez également un ASP qui propose une période de test. Lors de cette période, testez également l’assistance par téléphone. Enfin, assurez-vous de la pérennité de votre prestataire, s’il vient à disparaître, comment récupérerez-vous vos données ?

2/ Laissez-vous une période de réflexion :

Si pratiquement tous les ASP proposent une période test, celle-ci excède rarement le mois et pour un nombre restreint d’utilisateurs. Evitez le tout, tout de suite. Renforcez progressivement votre collaboration avec votre ASP. Commencez par une application. Une fois que vous êtes convaincu de la fiabilité de votre prestataire, abonnez-vous, si besoin est, à une autre application.

3/ Privilégiez la simplicité :

Commencez avec le forfait le plus simple. Assurez-vous que les logiciels mis à votre disposition soient faciles à prendre en main ; ils ne doivent pas nécessiter plus d’une heure ou deux de formation. Une fois satisfait, rien ne vous empêche d’étoffer votre portefeuille applicatif avec, si cela est possible, la gestion de la paie ou la gestion des notes de frais.

4/ Restez vigilant :

Comme pour toute application nécessitant un système d’authentification, faites attention à vos identifiants. Il pourrait s’avérer problématique que des personnes non concernées aient accès à vos données comptables.