Satellites, ballons, drones : les connexions Internet de demain

Les utilisateurs d'Internet en 2012Les utilisateurs d'Internet en 2012À l’heure où les connexions en fibre et la 4G sont sur toutes les lèvres dans l’hexagone, les utilisateurs assoiffés de vitesse s’échangent des données en centaines de mégabits, voire en gigabits par seconde. C'est oublier que dans certaines régions du monde, une connexion internet n’a rien de systématique. En 2013, il restait encore 61 % de la population mondiale à connecter à Internet. Mais il existe surtout une réelle fracture numérique entre les pays du Nord et ceux du Sud. Par exemple, seuls 16 % de la population africaine dispose d’un accès à Internet, contre 75 % des Européens.

De nombreuses sociétés spécialisées dans les nouvelles technologies travaillent sur des alternatives pour réduire ces inégalités. Bien entendu, ces initiatives n’ont rien d’altruiste. Il s’agit surtout pour elles de mettre au point de nouveaux leviers de croissance pour leurs services, à savoir connecter de nouvelles parties du monde afin d’accroitre leur base d’utilisateurs. De grandes régions à travers le monde, riches en populations, ne disposent pas des infrastructures nécessaires pour garantir des connexions Internet suffisantes. Une des solutions pour s’en affranchir serait de passer par des liaisons dans le ciel, à l'aide de satellites ou de drones par exemple, afin d'acheminer les données vers les utilisateurs.

Une firme en particulier s’agite beaucoup autour de cette idée : Google. Le moteur de recherche investit beaucoup dans différentes sociétés portées sur la question de l’Internet global et développe même, en interne, certaines solutions pour y parvenir. Voici un petit tour d’horizon de trois modes de connexion qui pourrait demain, devenir le quotidien de millions, voire de milliards d'utilisateurs.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • eugenius nelly
    Bjr.comment peux-je poser ma question sur le debloquage de mon telephone?
    0