10 conseils pour bien choisir son téléphone

Ondes et tactile

5. Attenion à la puissance d’émission

Alors que les normes d’émission des antennes-relais sont au centre de la polémique sur l’innocuité ou non des ondes, on oublie souvent que les études publiées pour le moment pointent plutôt du doigt les téléphones. La norme DAS (Débit d’Absorption Spécifique ou SAR en Anglais) est pourtant obligatoirement communiquée. Plus le chiffre est bas, moins le téléphone émet d’ondes au niveau de la tête. En Europe, la limite à ne pas dépasser est de 2 W/kg, en dessous de 0,8 W/kg, on peut considérer que le téléphone est dans la tranche basse des modèles disponibles sur le marché.

6. Faut-il céder au tout tactile ?

Très séduisant, l’écran tactile n’est pourtant pas forcément indispensable à tous les usages. Si la navigation et l’audio/vidéo y trouvent leur compte, il n’en est pas de même pour les e-mails. Rien ne vaudra un clavier physique bien pensé pour saisir rapidement du texte. Dans ce domaine les Blackberry restent toujours en tête.