Le courant porteur en ligne

Les règles d’or de mise en œuvre

1. Construire son réseau au plus proche de ses besoins :

L’un des gros avantages du CPL est également de pouvoir compléter un réseau déjà existant. Une pièce non raccordée au réseau RJ45 et qui ne laisse pas les signaux Wi-Fi « passer » à travers les murs peut être rattachée à votre réseau grâce au CPL.

Un point d’accès CPL peut être relié à un point d’accès Wi-Fi et, par exemple, permettre à vos clients de se connecter sans fil dans un bureau théoriquement hors de portée.


2. Vérifier l’état de son réseau électrique :

Une installation électrique ancienne sera peu propice à l’installation du CPL. Interférences, performances diminuées et bugs de transmission peuvent alors se produire. Avant d’installer des périphériques CPL, n’hésitez donc pas à vous renseigner sur l’âge de votre installation électrique.

3. Veiller à respecter la portée maximum du CPL :

La portée de transmission du courant porteur en ligne est de l’ordre de 200 à 300 mètres en intérieur. Cela limite donc forcément les performances de cette technologie dans des bureaux étendus ou sur de nombreux étages. Une solution est alors de mixer réseau RJ45 et CPL, les points d‘accès câblés jouant alors le rôle de relais dans votre réseau local.