Musique gratuite en ligne : le meilleur du streaming audio

Ils n’ont jamais confirmé : Jiwa et LastFM

Jiwa était l’une des solutions les plus prometteuses lors de notre premier dossier en 2009. Le site, bien que toujours actif, n’a jamais réellement décollé. Lancé début 2008, il est placé en liquidation judiciaire en juillet 2010. Racheté, il rouvre ses portes début 2011 pour être de nouveau repris en juillet 2011 par le site Allomusic. Le site est toujours en ligne mais ne bénéficie pas de réelle mise à jour. Résultat : il stagne et ne peut rivaliser avec ses concurrents directs.

LastFM se base sur la popularité d'un artiste pour proposer à l'utilisateur de nouvelles pistes à écouter. Il faut entrer le nom d’un artiste pour que l’outil de recherche propose d’autres morceaux/artistes de la même trempe. Plutôt efficace, cet outil demande, comme chez la plupart des concurrents, une identification préalable. Une radio thématique se lance alors, informant l'utilisateur d'éventuelles dates de concert à proximité, la biographie de l'auteur ou encore d'autres chanteurs proches musicalement. Malheureusement le catalogue de morceaux ne peut suivre la cadence imposée par Deezer, Spotigy ou GrooveShark. Du coup, LastFM est cantonné à jouer les seconds rôles.