Windows 7 : le guide du dépannage facile

Le mode sans échec : comment y accéder et bien l'exploiter ?

Symptômes : Windows se lance, mais plante dès que le Bureau s'affiche, ou connaît de nombreux bugs de manière aléatoire.

Traitement : utiliser le mode sans échec. Ce fameux mode, qui permet de résoudre pas mal d'ennuis, est un élément fondamental de Windows. Voici comment y accéder et identifier grâce à lui la plupart des problèmes qui peuvent survenir.

1. Accéder au mode sans échec

Le mode sans échec est accessible dès le démarrage du PC (juste après l'affichage du BIOS ou de l'UEFI). Pour y accéder, pressez la touche F8 à la mise sous tension de l'ordinateur (vous pouvez le faire plusieurs si vous n'êtes pas sûr). Un menu de sélection s'affiche alors. A l'aide du clavier, dirigez-vous sur l'option Mode sans échec et validez à l'aide de la touche Entrée. Notez que vous pouvez également lancer le Mode sans échec avec prise en charge réseau si vous désirez accéder au web pendant votre session.

2. Garder ses repères

Même si Windows est endommagé, le mode sans échec devrait vous permettre d'utiliser le système d'exploitation de Microsoft. Néanmoins, vous n'aurez pas accès à certaines de ses fonctionnalités. Les possibilités d'affichage sont réduites, aucun programme ne se lance automatiquement au démarrage, et aucun pilote n'est chargé.

3. Supprimer un programme récalcitrant

Si votre Windows semble corrompu lorsque vous le lancez de manière classique, c'est peut-être dû à une application ou un pilote inappropriés. Grâce au mode sans échec, vous pouvez non seulement démarrer Windows, mais aussi désinstaller tous les logiciels et drivers mis en place récemment. Pour cela, commencez par vous rendre dans le Panneau de configuration, depuis le menu Démarrer. Cliquez sur Programmes et fonctionnalités : une liste de tous les programmes installés se présente. Repérez celui que vous avez récemment mis en place (vous pouvez les classer par date d'installation en cliquant sur Installé le). Double-cliquez dessus et laissez-vous guider par la procédure de désinstallation. Redémarrez ensuite la machine : au lancement, Windows n'exécute plus le mode sans échec, mais le démarrage classique. Faites de même pour les pilotes si les ennuis persistent...

4. Désinstaller un pilote

En mode sans échec, vous avez également tout loisir de désinstaller un driver, qui peut lui aussi être la cause des dysfonctionnements de Windows. Pour cela, procédez de la même manière que lors de la désinstallation d'un programme : tentez de le repérer dans la liste des Programmes et fonctionnalités, toujours via le Panneau de configuration. Vous pouvez également tenter de le désinstaller à l'aide du Gestionnaire de périphériques (mais rappelez-vous qu'en mode sans échec, la quasi-totalité des drivers n’est pas chargée). Pour cela, dirigez-vous sur le menu Démarrer, et à l'aide du bouton droit de la souris, cliquez sur Ordinateur. Rendez-vous sur Gestionnaire de périphériques, puis repérez le matériel déficient. Sélectionnez-le via le bouton droit, et cliquez sur Désinstaller. Enfin, si le matériel que vous avez récemment installé n'apparaît pas, il vous faudra alors employer la technique des points de restauration (voir page 3).

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire