Les easter eggs sont partout

L'easter egg, une blague de développeur

Easter egg. Derrière cette appellation étrange qui n’a que peu de rapport avec les nouvelles technologies (oeuf de Pâques en anglais) se cachent des fonctionnalités cachées au sein d’un programme ou d’un site web.

Généralement accessible par une combinaison de touches ou une suite d’actions bien définies, l’easter egg peut prendre la forme d’une blague, d’un jeu ou d’une fonction (souvent inutile). Nous en avons déniché plusieurs à activer aussi bien sur Internet que dans des logiciels tels que Word ou Firefox.

Servez à ce monsieur une bière et des kiwis

Classique parmi les classiques, cet easter egg est généralement connu des plus geeks utilisateurs de Word. Il faut cependant commencer par le plus basique avant d’aller plus loin. Pour afficher plusieurs pages de « Servez à ce monsieur une bière et des kiwis » dans Word, il suffit de saisir =rand(100) ou =rand(200).

Le flipper de Word 97

Un peu plus antique, le flipper de Word 97 est bien plus ludique pour peu qu’on aime les jeux vintages. Pour le faire apparaitre, il faut suivre ces étapes dans un document vierge :

    •    Saisir le mot : Blue
    •    Sélectionnez le mot
    •    Cliquez sur le menu Format, puis Police
    •    Sélectionnez le Gras dans la liste Style
    •    Dans Couleur de la police sélectionnez la couleur bleue
    •    Entrez un espace après le mot Blue
    •    Cliquez sur le menu ?, puis sur À propos de Microsoft Word
    •    Pressez simultanément les touches Ctrl et Shift
    •    Cliquez sur le logo de Word à gauche de la fenêtre

Voilà enfin le flipper très mérité qui se dévoile ! La touche Z déclenchera le flipper de gauche, la touche M celui de droite.

La réponse à tout de Google


Oui, le moteur de recherche a réponse à tout. Même à la vie, l’univers et tout le reste. Il suffit pour cela de le lui demander en anglais : answer to life, the universe and everything. La réponse est claire et donnée par la calculatrice : 42. Ce clin d’oeil se réfère à la réponse donnée à cette question dans Le Guide du voyageur galactique écrit par Douglas Adams et devenu culte depuis sa publication en 1978 et son adaptation en film.

Le simulateur de vol de Google Earth


En plus de nous envoyer dans l’espace, Google a décidé de faire voler les utilisateurs de Google Earth au-dessus du globe. Pour activer le simulateur de vol depuis la version 4 du logiciel, il faut presser les touches Ctrl+Alt+A (remplacer Ctrl par Cmd sur Mac). Libre à vous ensuite de choisir entre le F16 pour une claque à Mach 2 ou le SR22 à hélice pour une balade à 345 km/h.

Trouver Chuck Norris


Tout le monde sait désormais grâce au Net que Chuck Norris est inégalable. L’acteur fait tout mieux que tout le monde pour le plus grand plaisir des amateurs de blagues. Les Chuck Norris Facts sont devenus tellement populaires que même Google y va de sa contribution. Rien de plus naturel que de saisir « trouver Chuck Norris » dans Google et de cliquer sur "J'ai de la chance" pour savoir où il se trouve. Pourtant, le moteur de recherche semble s’avouer vaincu et y va même de quelques conseils pour ne pas s’attirer les foudres de l’acteur. Un coup d'œil sur l'URL du site nous informera qu'il s'agit en fait d'un fake très bien élaboré !

L’effet halo de Facebook


Les développeurs de sites sont de grands enfants. Ceux de Facebook le confirment grâce au mythique code Konami. Disponible dans une bonne partie des jeux de l’éditeur japonais, ce code débloquait de nombreuses fonctions cachées. Appliqué à Facebook, il déclenche l’apparition d’un halo lumineux qui évolue en fonction des mouvements de la souris. Pour ceux qui auraient oublié ce code qu’il faut pourtant toujours connaître par coeur : ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A.

Le Ninja de Google Reader

Autre victime du code Konami : Google Reader. L’outil de lecture des flux RSS s’habille d’un ninja qui apparait dans sa colonne de gauche lorsque l’on saisi le célèbre code : ↑ ↑ ↓ ↓ ← → ← → B A.

Le livre de Mozilla


La Fondation Mozilla, éditrice du célèbre Firefox, prend-elle ses propos comme parole divine ? C’est ce que l’on peut penser d’après cette citation tirée du fictif « Livre de Mozilla ». Pour la faire apparaitre un simple « about:mozilla » saisi dans la barre d’adresse suffira.

Les canalisations de Chrome


Autre navigateur, autre easter egg. Le superbe économiseur d’écran « canalisations » de Windows 95 peut être affiché au sein même de Chrome. Pour réussir cet exploit indispensable, il faut saisir dans la barre d’adresse « about:internets ». Attention, cette surprise ne fonctionnera que sur Windows XP puisque Chrome va tout simplement piocher l’écran de veille dans le système à cet emplacement précis : C:\WINDOWS\system32\sspipes.scr.

Firefox est un robot


La fondation Mozilla aime décidément cacher des easter eggs un peu partout. Toujours depuis la barre d’adresse, la saisie de « about:robots » affichera un robot qui s’adresse à vous. On y apprendra notamment qu’ils ont des « postérieurs en métal brillant qui ne doivent pas être mordus ». Et qu’« ils ont un plan », de quoi nous faire frissonner de peur.

Le lapin de Pâques Google


Les sites de Google regorgent de pages cachées. Celle qui représente le mieux Pâques est sans aucun doute celle-ci. En plus de pouvoir faire une recherche sur Google, la page propose de rattraper des oeufs avec un lapin rose. Difficulté supplémentaire, il faut le faire dans un ordre permettant d’afficher le mot Google.

Le lavabo qui ne déborde jamais


Firefox mettrait plus d’un plombier au chômage, ses éviers coulent, mais ne débordent jamais. Pour l’utiliser, c’est encore la barre d’adresse qui est mise à contribution en y saisissant : « about kitchensink » (sans les deux points cette fois-ci). Apparaitra alors l’évier de cuisine le plus ASCII que vous n’ayez jamais vu.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
28 commentaires
    Votre commentaire
  • Le "trouver chuck norris" est une page totalement indépendante de Google, et il faut donc cliquer sur "J'ai de la chance" pour tomber dessus directement...
    2
  • pipeau, en effet
    1
  • L'idée du dossier est bonne.

    La forme est toujours plus qu'a chier. (Le nombre de page ultra pénible)
    4
  • Quote:
    La forme est toujours plus qu'a chier. (Le nombre de page ultra pénible)


    Ouai mais ça fait de la tune, c'est tous ce qui compte ;)
    4
  • Bien vu kmcbarret, même nous on s'est fait avoir !
    0
  • Attention pour Chuck Norris, Google n'y est absolument pour rien!

    Ce n'est pas une page Google sur laquelle on arrive mais une imitation (et il faut cliquer sur "j'ai de la chance" pour que ca marche)
    0
  • (oups grillé par kmcbarret ^^)
    0
  • Pour Word, ça change selon les versions.
    Word 2010 :
    Sous l'onglet Insertion, les galeries incluent des éléments conçus pour être coordonnés avec l'aspect général de votre document. Vous pouvez utiliser ces galeries pour insérer des tables, des en-têtes, des pieds de page, des listes, des pages de garde et tout autre bloc de construction d'un document. Lorsque vous créez des images, des graphiques ou des diagrammes, ils sont également coordonnés avec l'aspect de votre document actuel.
    Vous pouvez facilement modifier la mise en forme du texte sélectionné dans le document en choisissant une apparence pour celui-ci dans la galerie Styles rapides sous l'onglet Écriture. Vous pouvez également mettre en forme le texte directement en utilisant les autres contrôles de l'onglet Écriture. La plupart des contrôles permettent d'utiliser le thème actuel ou de définir une mise en forme directement.
    Pour modifier l'aspect général de votre document, choisissez les nouveaux éléments dans le groupe Thèmes sous l'onglet Mise en page. Pour modifier les choix de présentation disponibles dans la galerie de styles rapides, utilisez la commande de modification du style rapide actif. Les galeries Thèmes et Styles rapides fournissent des commandes de réinitialisation qui vous permettent de toujours rétablir l'aspect de votre document conformément à l'original contenu dans le modèle actif.
    -1
  • answer to the ultimate question of life the universe and everything
    Fonctionne aussi

    Sinon :
    http://www.eeggs.com/

    Pas besoin de dossier pour ça...
    0
  • hé hé c'est vrai qu'il y en a des sympa :)
    0
  • Comme poru Chuck Norris :
    Victoires des Français : french victories
    Avec J'ai de la chance, mène à :

    Did you mean: french military defeats

    No standard web pages containing all your search terms were found.

    Your search - french military victories - did not match any documents.

    Ce qui évidemment une fausse page quand on regarde l'URL : http://www.albinoblacksheep.com/text/victories.html

    Bref, ce ne sont pas des Easter Eggs
    0
  • Le halo de FB ne semble plus fonctionner que sur certaines pages comme le profile ou les applications. Je n'arrive pas à le faire fonctionner sur le mur...
    0
  • D'autant plus qu'il faut appuyer sur la touche ENTREE après BA pour Facebook... (pas pour Google Reader)
    0
  • Pour les robots, c'est dommage quand on appuie sur les boutons ça ne fait rien...
    0
  • about kitchensink est un "bug"... Vive le journalime !
    Il ne fonctionne plus depuis longtemps... Et il fallait les ":" !

    http://everything2.com/title/about%253Akitchensink
    -1
  • Pour les robots de Mozilla, certains auront reconnu les trois lois de la robotique d'Isaac Asimov. La dernière phrase fait en revanche référence à un autre robot : Bender, de la série "Futurama", dont le gimmick anglais est "Bite my shiny metal ass !"
    1
  • "Ils ont un plan" est tiré, je crois, de "Battlestar Galactica", série de 2004.
    0
  • Pour les robots, les 'Les robots ont vu des choses que vous ne pourriez pas croire' me semble être une replique issue blade runner. Dialogue en le chef des Nexus 6 (Roy Batty) et le blade runner.

    Le 'nous sommes venus en paix' pourrait être une référence a Mars Attacks.

    En tout cas, cet Easter Egg m'a bien fait marrer !
    0
  • Arg. je n'arrive pas a effacer mon message en double...

    Je viens de trouver que le titre de la page about:robots (Klaatu barada nikto) est tiré du film 'Le Jour où la Terre s'arrêta'
    0
  • LeGrosWinnieabout kitchensink est un "bug"... Vive le journalime !Il ne fonctionne plus depuis longtemps... Et il fallait les ":" !http://everything2.com/title/about%253Akitchensink


    pour moi ça fonctionne encore et sans les ":" ...
    1