High-tech écolo : vers un nouveau Grenelle ?

Une prise de conscience lente

Centre de recyclage Canon en BretagneLes constructeurs n’ont pas toujours été aussi préoccupés par l’environnement qu’ils semblent l’être aujourd’hui. La conscience écologique est un fait sociétal qui a touché le high-tech au fur et à mesure de sa diffusion.

Il a d’abord été question de développement durable avec tout le flou artistique qui entoure cette idée prometteuse. Ce n’est que depuis un peu plus de deux ans qu’il est vraiment question d’écologie.

NokiaDell

Canon, Dell et Nokia, précurseurs

Les constructeurs pionniers en matière de protection de l’environnement méritent vraiment d’être salués. S’il ne fallait en retenir que trois, alors Nokia, Canon et Dell s’empareraient du podium tant ils ont saisi plus tôt que leurs concurrents l’importance d’une production soucieuse de la planète.

Ainsi, le Finlandais s’est évertué à utiliser des matériaux jugés “sains” depuis la fin des années 1990. Idem pour Dell, qui s’est rapidement illustré comme une entreprise responsable. Quant à Canon, depuis 1990 le Japonais a mis en place un système de recyclage de ses cartouches dont le centre névralgique est basé en Bretagne.