High-tech écolo : vers un nouveau Grenelle ?

Le High-tech peut-il être écolo?Le high-tech a-t-il pour vocation la sauvegarde de la planète ? Depuis plusieurs années, l’enjeu environnemental s’est progressivement fait une place dans la logique des entreprises du secteur. Au point de donner naissance à un véritable concept : le “Green IT”. A l’heure du Grenelle de l’environnement, quelle est la véritable motivation des grands acteurs de l’informatique et de l’électronique grand public en matière d’écologie ? Peut-elle être considérée comme le nouveau leitmotiv des technologies des systèmes d’information ?

Vers une conscience écologique

Le vert n’est pas forcément très à la mode côté high-tech. Au royaume du « plus rapide, plus puissant, plus design », il n’y a, a priori, pas de place pour la conscience écologique. Au mieux peut-on espérer que la pression des consommateurs devienne telle que la sauvegarde de la planète soit érigée au rang de priorité.

Pour autant, quel crédit peut-on accorder à la sincérité des constructeurs lorsqu’ils mettent en avant l’argument vert ? Aujourd’hui, l’écologie semble être devenue un argument de vente au même titre que les caractéristiques techniques d’un produit.

Green IT

Bienvenue donc au carrefour du high-tech et de l’environnement. Tom’s Guide vous propose un tour complet du “Green IT”. Vous allez découvrir les entreprises réellement concernées et les moyens qu’elles emploient. Nous allons également vous dire si le high-tech et le souci de l’environnement sont vraiment conciliables, savoir si la haute technologie peut un jour rimer avec écologie.