Ecran, moniteur : bien comprendre avant d'acheter

Les modèles exotiques

Thunderbolt

Lancé il y a un peu plus d’un an, Thunderbolt est la nouvelle connectique d’Intel. Beaucoup plus rapide que l’USB 3.0, elle permet de transporter des données, mais aussi de l’image grâce à un canal DisplayPort et du courant. C’est ainsi qu’Apple a pensé à l’intégrer dans son moniteur de 27 pouces. Ce modèle est encore le seul du marché à utiliser cette connectique. Il peut ainsi être branché en fin d’une chaîne Thunderbolt comme nous l’indiquions dans notre dossier consacré.

Samsung sans fil

Samsung a retiré les fils sur un de ses moniteurs. Le C23A750X est un écran de 23 pouces qui ne nécessite pas de câble pour être relié à un ordinateur. Il suffit pour cela de brancher tout simplement une clé USB intelligente au PC pour que l’image apparaisse sur le moniteur. Une solution bien pensée qui n’a malheureusement pas su séduire la critique qui lui a trouvé bien des défauts, dont une qualité d’image médiocre.

Ecran 3D

Si elle est devenue monnaie courante sur les téléviseurs, la 3D est encore un marché de niche sur ordinateur. Quelques écrans 120 Hz se disputent ce marché. Le meilleur d’entre eux semble encore être le Asus VG278H, un modèle 12 Hz de 27 pouces qui offre une bonne réactivité ainsi que des couleurs fidèles même en 3D.



Gorilla glass

La société Corning est réputée pour ses dalles en verre. Elles sont utilisées pour protéger les écrans. Deux avantages les caractérisent. Elles sont presque insensibles aux rayures ce qui est très utile sur un appareil mobile, mais aussi très résistant. Ainsi, on a pu voir à plusieurs reprises cette année des constructeurs d’Ultrabook en intégrer dans leurs productions. Cela a permis à Dell, par exemple, de disposer une dalle de 13 pouces dans un châssis de 11 pouces en supprimant quasiment les bords de l’écran.

AMD Eyefinity

Nos confrères de Tom’s Games avaient testé cette solution en 2011. Il s’agit d’une technologie permettant d’agrandir son affichage à grands frais. Pour peu ou prou 2000 euros, voici jusqu’à six écrans qui prennent place sur le bureau. Avec une carte graphique AMD compatible, à savoir une Eyefinity Edition, il est possible de profiter d’un affichage étendu pour travailler, mais surtout pour jouer et gagner grandement en immersion. Quelques bémols tout de même, cette solution n’est pas compatible avec tous les jeux et outre son prix, elle nécessite une configuration puissante.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • obi_one
    Très bon dossier ! Merci pour toutes ces informations
    0
  • huemoidar
    La mesure internationale c'est le cm (dans le système SI c'est le mètre l'unité officielle de mesure), le pouce est la mesure "impériale" américaine.
    L'idée d'annoncer des tailles en pouce pour les écrans et les jantes automobile vient surement d'un marketeu yankee mal-éduqué (et tout le monde suit).
    0
  • Jimmy Prost
    Inversion des termes définition et résolution... dommage, sinon bon article
    0
  • lapz
    Jimmy ProstInversion des termes définition et résolution... dommage, sinon bon article


    Après relecture attentive, nous n'avons décelé aucune erreur. Définition : 1920 x 1080 pixels, par exemple. Résolution : 100 pixels par pouce (PPP ou DPI).
    0
  • malfretup
    Les formats d'affichages PC étaient en 4/3... sauf pour la définition : 1280 x 1024
    0
  • tellinroc
    C'est quoi cet article truffé d'erreurs ! On va pas tout lister mais:
    -L'IPS n'est pas un dérivé du LCD, c'est du LCD, au même titre que le TN ou le VA !
    -Il ya une réelle différence technologique entre MVA et PVA, ce n'est pas qu'une différence d’appellation.
    -RGBG: chaque pixel comporte un sous pixel vert et soit un sous pixel rouge soit un sous pixel bleu.
    -Le retina n'est pas un dérivé de l'IPS, c'est juste un terme marketing utilisé par Apple pour désigner les écran haute résolution.
    -L'input lag n'a rien à voir avec le temps de réponse
    0
  • k4sh44
    Citation:

    Les constructeurs portent donc un soin tout particulier à la qualité de finition et à l’absence de pixels morts


    3 écrans achetés ces 3 dernières années (moniteurs d'ordinateur) plus un portable très récemment et aucun pixel mort.
    Ça existe toujours les pixels morts ou j'ai une chance inouïe ?
    0
  • ded777
    erreur classique sur internet :

    confondre le temps de réponse et la latence
    0
  • 4 ailes driver
    Ce n'est pas sérieux...
    qu'est ce qui se passe...
    On "confond" la "qualité" avec la "définition" des écrans (!) ha bon, s'il ne s'agissait que de ça !).
    On nous parle du début des LCD dans les années 90 (non mais sérieux... ALLEZ, OUAIS ! TOI t'y étais ? c'est ça ?...
    Propos totalement prosélytes, commerciaux, surfaits,
    complètement vides et non-informatifs...
    petite maladie modernite de gamins...
    Ce n'était pas ça avant ce site
    0