Idée reçue n°6 : Les écrans sont nocifs pour la santé

Rester trop longtemps devant un écran fait baisser la vue

Voici une idée reçue qui garde la vie dure. Le premier point qu’il convient d’aborder concerne les mesures d’éventuels effets irréversibles des écrans sur notre santé. François Cail, physiologiste au laboratoire biomécanique et ergonomique de l’Institut National de Recherche Scientifique (INRS), spécialiste de la question du travail sur écrans nous éclaire : « Jamais aucune étude n’est parvenue à prouver que le travail sur écran peut engendrer des pathologies visuelles, précise d’entrée François Cail. Le travail sur écran ne nuit pas à la santé de l’opérateur, il engendre de la fatigue visuelle : lourdeur des globes oculaires, rougeurs, picotements, éblouissements, myopie temporaire, maux de tête ». Si certains se voient déjà victimes de ces symptômes, sachez que notre spécialiste est formel : tous ces symptômes disparaissent avec du repos.

Un écran révélateur de défauts

En réalité, un écran n’est pas dangereux pour les yeux, il ne fait que révéler le moindre petit défaut de la vision. Du coup, les personnes qui souffrent d’une éventuelle fatigue visuelle sont en réalité des personnes qui connaissent des petits défauts de la vue sans le savoir.

Concernant cette fatigue visuelle, le Docteur Boissin, expert du conseil médical de l’aviation civile nous confie : « Il existe bien des exercices, dans certains cas d’inconfort marqué, ou lors d’éventuels problèmes de vision binoculaire (lorsque les deux yeux ne fonctionnent pas de la même façon). Mais il faut bien préciser que ces exercices orthoptiques doivent être effectués dans un cadre très précis, seulement en cas de problème. »

RÉSULTAT : Fausse idée reçue