Ces entreprises high-tech au passé étonnant

Nokia : papier, bottes et téléphones

NokiaNokia est bien connu pour ses nombreux téléphones portables, vendus dans le monde entier, et qui font souvent l’unanimité auprès de leurs utilisateurs. Mais cette entreprise finlandaise, qui a été fondée en 1865, a eu un certain nombre d’activités bien différentes avant de se lancer dans la téléphonie mobile. En effet, cette dernière n’est l’activité principale de Nokia que depuis 1992. Avant cela, l’entreprise a produit des articles bien différents, de la paire de bottes aux pneus en passant par du prêt-à-porter.

Les premières activités de Nokia sont donc bien loin du monde de l’électronique et de la téléphonie. À la fin du XIXe siècle, Nokia se fait surtout connaître pour son usine de papier, située dans la région sud-ouest de la Finlande. C’est au début du XXe siècle que l’entreprise va s’allier avec Finnish Rubber Works, une entreprise spécialisée dans le caoutchouc, ainsi que Finnish Cable Works, et va commencer à diversifier ses activités.

L’arrivée dans l’électronique

Une paire de bottes par NokiaNokia va alors commencer à fabriquer des produits plus variés, comme des câbles, des bottes, ou encore des pneus, des activités héritées de l’alliance signée quelques années plus tôt avec Finnish Rubber Works et Finnish Cable Works. C’est donc en 1960 que Nokia va officiellement ouvrir son département électronique et entrer peu à peu dans ce domaine. Le premier appareil électronique à sortir des usines de Nokia sera une sonde à utiliser dans des centrales nucléaires, créée en 1962. C’est également dans les années 60 que l’entreprise va faire son introduction dans le monde de la téléphonie, et sortir en 1963 ses premiers téléphones fonctionnant par ondes radio.

Dans les années 70 et 80, la marque va même faire une incursion remarquée dans le monde de la télévision et de l’informatique, en vendant des produits qui connaîtront un certain succès en Finlande. L’internationalisation et l’expansion de Nokia n’arriveront que dans les années 90, alors que la marque décide d’abandonner ses autres activités pour se concentrer uniquement sur la téléphonie mobile, où elle opère toujours aujourd’hui comme une des références.