Ces entreprises high-tech au passé étonnant

LG : l'étoile "brillante"

LGTout comme Samsung, LG est un conglomérat (chaebol, en coréen) de plusieurs entreprises, et possède donc des activités très variées, parfois bien éloignées de celles que nous connaissons aujourd’hui. Toutefois, l’entreprise est bien plus jeune, et a amorcé ses activités en 1947 sous le nom Lucky-Goldstar. À l’époque, elle vendait surtout des produits électroniques sous sa marque Goldstar, et profitait de la marque Lucky pour vendre, en Corée du Sud uniquement, des produits ménagers.

Détergeants et magnétoscopes

La société Lucky-Goldstar a été créée en 1947, à Busan en Corée du Sud, par Koo Ja-Kyong. Elle vend alors ses produits sous deux marques distinctes : Goldstar et Lucky. Ces deux marques, qui ont plus tard fusionné, se partagent ainsi les activités électroniques (Goldstar) et les produits d’entretien (Lucky). La marque Lucky est en effet connue en Corée du Sud pour ses différents produits d’hygiène, comme des détergents et des savons. Il est d’ailleurs intéressant de noter qu’avant l’association de son nom avec Goldstar, Lucky était devenu en Corée un mot synonyme de dentifrice, comme Kleenex représente généralement un mouchoir, et comme iPod est en passe de le devenir pour un baladeur numérique.

Ce n’est qu’en 1995 que les deux marques seront fusionnées sous le nom LG, abréviation de Lucky Goldstar. La compagnie n’a cependant pas manqué de se diversifier énormément, est présente dans près de 80 pays et possède une trentaine de filiales, une équipe de baseball, un opérateur de téléphonie en Corée du Sud, ou encore plusieurs usines chimiques en Asie.