Ces entreprises high-tech au passé étonnant

Iliad : l'odyssée du Minitel

IliadLe trublion de l’Internet français, deuxième opérateur en France derrière Orange et devant SFR-Neuf Cegetel, n’est pas né de la dernière pluie ! En effet, à l’époque du Minitel, Illiad était déjà présent, et proposait ses services sur l’ancêtre français d’Internet.

Le Minitel à ses débuts

Fermic Multimedia, l'ancien nom d'IliadIliad est fondée en 1980 sous le nom de Fermic Multimédia. Elle est alors spécialisée dans les services de Minitel rose, un domaine dans lequel elle va officier durant plus de 11 ans. Ce n’est en effet qu’en 1991 qu’un personnage devenu emblématique dans la société va racheter celle-ci. Il s’agit de Xavier Niel, et sa première décision sera de la rebaptiser Iliad.

L’entreprise va continuer à officier dans les services sur Minitel, mais commencera très tôt à donner dans l’innovation, puisque c’est en 1993 qu’elle crée l’un des premiers fournisseurs d’accès à Internet français : SCT World-Net. À l’époque, ce fournisseur d’accès ne connaît qu’un seul concurrent, il s’agit de FranceNet. Iliad ne mettra d’ailleurs pas fin à ses services Minitel pour autant, et va lancer plus tard le célèbre 3617 ANNU, mais aussi et surtout le 3614 FREE, qui va plus tard céder son nom au fournisseur d’accès à Internet du groupe.

Aujourd’hui, Iliad est toujours présent aussi bien sur Internet que sur Minitel, et maintient toujours son service ANNU, par exemple, bien que celui-ci soit également disponible par Internet et par téléphone.