L'escrime en Bluetooth pour les Jeux Olympiques

Une épreuve en pleine évolution

L’escrime fait partie des disciplines officielles depuis le début des jeux olympiques modernes, en 1896. A cette époque, 13 escrimeurs représentant 4 pays participent aux épreuves de fleuret et de sabre. L’épée, troisième arme, ne devient épreuve Olympique qu’en 1900. La discipline reste 100 % masculine jusqu’en 1924.

La première compétition féminine en équipe cette année

Cette année là, le fleuret féminin individuel fait son entrée dans le programme Olympique. Depuis, les épreuves féminines n’ont cessé de se développer. Ainsi, pour la première fois aux JO de Pékin, une compétition de sabre féminine par équipe se tiendra. Au total, il y aura 5 épreuves (3 individuelles et 2 par équipe) pour les hommes comme pour les femmes ). Ainsi, à la veille des Jeux de Pékin, la parité totale est atteinte. 212 escrimeurs seront présents à Pékin, soit 12 de plus qu’à Athènes.