Les films Blu-ray de l’été

Public Enemies

Qualité d’image – 9/10



Le Blu-ray est particulièrement soigné, même si on pourra lui reprocher un contraste un peu trop appuyé. Filmé en HD-Cam, le film pousse le support dans ses derniers retranchements. Parfois d’ailleurs, l’image est même trop propre pour être honnête. On a plus l’impression d’assister à la prise de vue qu’à la projection du film, et c’est assez pénalisant sur les scènes d’intérieur. Les rares scènes tournées en plein air sont vraiment magnifiques et la colorimétrie est au plus juste. De ce point de vue, c’est une réussite.

Qualité sonore – 6/10


Alors là, c’est nettement moins bon. La VO en DTS-HD offre un mixage déplorable entre les voix et les effets sonores. Pire. Certains dialogues changent de volume en cours de route en passant d’une scène à l’autre, en particulier quand l’action s’énerve. Dans certains cas, ça gâche même l’effet de surprise car le volume de la voix baisse avant que ça tire dans tous les sens. La spatialisation est d’ailleurs relativement peu exploitée. Mais les fusillades au Thompson valent vraiment le détour du point de vue sonore. La VF est encore une fois le parent pauvre de ce Blu-ray, avec une piste DTS mi-débit. Bref, Public Enemies n’est pas un modèle du genre.

Faut-il acheter la version Blu-ray ?


Oui et non. Sans évoquer le film lui-même, on eut quand même dire que la piste audio plus que brouillon sème le doute même si l’image est vraiment impeccable. Cela étant, Public Enemies n’est pas cher et si vous êtes un fan de ce genre de film, ça peut valoir le coup.

Le test complet chez nos confrères d'Ère Numérique