Optimiser la formation des collaborateurs

Adoptez la e-formation en quatre étapes

Rechercher et sélectionner son prestataire

Rédigez un court cahier des charges précisant vos besoins, à savoir : le type de formation, le niveau des apprenants, le rythme d’apprentissage souhaité, le nombre de personnes à former… Manipulez la plate-forme de formation : évaluez la scénarisation et les contenus pédagogiques, la pertinence des quizz et des tests de niveau, les tableaux de bord de progression des apprenants… Impliquez si possible quelques apprenants dans la validation du choix avant de vous engager dans le contrat de prestation.

L’administrateur configure la plate forme et les droits d’accès

Une fois le prestataire adapté retenu (contenu = les formations, contenant = la plate-forme), le responsable ou administrateur sélectionne les modules de formation qu’il souhaite proposer à ses collaborateurs (ex : un cours d’anglais, une formation à Word, une formation métier).

Puis il définit les droits d’accès de chaque stagiaire : en effet, chaque personne peut avoir droit à des modules différents. De même à l’intérieur de chacun des modules, certains stagiaires plus avancés seront orientés directement vers un module plus difficile.

Les stagiaires se connectent et suivent les formations

Puis chaque stagiaire, à son rythme et lorsqu’il le souhaite, accède à la plate-forme de formation, grâce à des mots de passe personnels. Bien souvent une évaluation de niveaux sous forme de quizz est un préalable.

Elle permet d’accéder directement aux modules pédagogiques correspondant à ce qu’il reste à apprendre. Des exposés (sous forme de dessins animés, schémas, vidéos, sons, textes) permettent d’acquérir des connaissances.
Le stagiaire peut s’arrêter à tout moment. Bien évidemment, il est préférable de finir le chapitre en cours.

Des alertes par mail peuvent rappeler à un stagiaire qu’il doit poursuivre sa formation s’il ne s’est pas connecté depuis longtemps.

Validation des connaissances

Pour valider l’apprentissage, le stagiaire est invité à réaliser des exercices pratiques. Ils peuvent prendre la forme de quizz (réponses à des questions) ou de manipulations concrètes (exemple : faire une opération de publipostage avec Word).
Ces exercices permettent de passer au module suivant ou encore de finaliser un parcours de formation. Dans certains cas, ils peuvent attester d’un niveau acquis (type TOEFLE pour les langues).

L’administrateur suit le parcours des apprenants

à tout moment, l’administrateur peut suivre l’évolution des stagiaires. Ce suivi permet par exemple de relancer un stagiaire n’ayant pas eu le temps d’avancer dans son parcours de formation depuis quelques semaines. Les résultats des quizz et tests peuvent être consolidés, afin de suivre l’efficacité de la formation et de mesurer le retour sur investissement.

O.M.