Deadpool : la Geek Critique

Le pitch : contre toute attente, un mercenaire totalement barré finit par trouver l'amour de sa vie. Coup du sort : il apprend quelque temps plus tard qu'il est atteint de plusieurs cancers et qu'il ne lui reste plus beaucoup de temps à vivre. Il accepte alors de subir une expérience devant réveiller les pouvoirs latents de tout être humain. Mais les événements tournent court à cause de ceux qui sont chargés de "veiller" sur Wade Wilson pendant sa mutation.

>> A lire aussi : Deadpool : tout savoir sur le plus déjanté des super-héros Marvel

5 raisons d'aller voir (ou pas) Deadpool

En 2009, la Fox offrait à Ryan Reynolds un rôle dans le fîlm X-Men Origins: Wolverine. L'acteur était censé incarné Deadpool : une très mauvaise idée, tant le personnage sur grand écran n'a absolument rien à voir avec le héros des comics et perd complètement de son intérêt. Cette fois, Ryan Reynolds (qui produit le film) et la Fox ont décidé de faire table rase du passé et de redonner à Deadpool ses véritables pouvoirs et son caractère totalement barré ! Reste que les dernières réalisations de la Fox en matière de super-héros sont assez décevantes (on reparle des 4 Fantastiques ?) et qu'adapter un personnage aussi atypique que Deadpool au cinéma est un véritable casse-tête. Alors, s'il y a de quoi craindre le pire avec ce nouveau film, qu'en est-il finalement ?

1 - Oui, parce que ça fuse dans tous les sens

Pas de temps mort : si vous aimez les scènes d'action haletantes et parfaitement maîtrisées, ce film est fait pour vous. On est pris immédiatement dans l'univers du héros qui dézingue à tout va dès les premières secondes, pour ne jamais en ressortir. Deadpool est un film jouissif, le personnage n'a pas d'état d'âme comme les X-Men et tire sur tous ceux qui lui barrent la route. Mais rassurez-vous : Deadpool ne tue que les méchants et défend la veuve et l'orphelin, même s'il se défend tant bien que mal d'être un super-héros. Si "ultra-violence" il y a, elle n'est pas non plus gratuite, et c'est tant mieux.

2 - Oui, pour ses dialogues et ses innombrables références

Irrévérencieux à souhait, Deadpool est essentiellement connu dans les comics pour être un très très grand bavard. Rien ne l'arrête, peu importe la situation dans laquelle il se trouve. Et même quand il se retrouve avec un bras en moins ou la tête coupée, il continue de parler. Dans le film, même combat : Deadpool fait preuve d'un sens de la répartie inégalable. S'il fait de nombreuses allusions sexuelles (le film est interdit aux moins de 12 ans en France et déconseillé aux moins de 17 ans aux États-Unis), ses blagues contiennent presque systématiquement une référence à la culture populaire. On se prend vite au jeu.

3 – Oui, parce que c'est finalement une très bonne adaptation des comics

Si l'on devait comparer les deux versions, ciné et BD, on trouverait certes quelques différences. Le sérum à l'origine de ses pouvoirs, le rôle de sa petite amie, son rapport aux autres super-héros... Mais ce sont finalement des détails, car tout le reste y est. Le Deadpool du cinéma est assez proche de sa version BD, notamment dans ses récentes incarnations. Le personnage est totalement déjanté, il use et abuse de ses armes et s'adresse régulièrement au spectateur, ce qui constitue peut-être les meilleurs moments du film. Les fans du personnage peuvent donc se rassurer, la Fox a respecté à la lettre le super-héros Marvel. Et celles et ceux qui ne le connaissent pas y trouveront également leur compte, tant le film reste pleinement accessible par ses jeux de mots et ses scènes d'action.

4 – Oui, parce que le personnage est très ancré dans l'univers des X-Men au cinéma

Deadpool n'est pas le seul à avoir des super-pouvoirs dans ce film, et c'est plutôt une très bonne nouvelle : on rencontre ainsi d'autres X-Men, et pas uniquement au détour d'un bar ou d'un aéroport, comme dans les deux films consacrés à Wolverine. Les autres super-héros jouent un rôle important dans l'intrigue du film. En conséquence, Deadpool est bien rattaché aux films X-Men au cinéma, ce qui assure une certaine cohérence à ce héros finalement sorti de nulle part. Et c'est plutôt une très bonne nouvelle, car cela indique que l'on risque fort de le revoir rapidement dans d'autres films, et pas nécessairement dans une hypothétique suite.

5 – Non, parce que le scénario sent le réchauffé (le brûlé, même)

Si l'action est au rendez-vous (et l'émotion aussi, rassurez-vous), Deadpool n'apporte franchement rien de neuf au niveau scénaristique. On en revient toujours au même type d'histoire : un héros, des vilains, une femme à sauver... Le réalisateur a beau tenté d'apporter un peu de fraîcheurs à coups de flash-back, rien n'y fait. C'est beaucoup trop classique et on a franchement l'impression d'avoir déjà vu et revu ce genre de film des dizaines de fois. Heureusement que l'humour et le charisme du personnage sont là, sans quoi, le film n'aurait été qu'un énième blockbuster à classer sans suite.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Sylvio_1
    Je viens par curiosité d'aller voir Deadpool , l'un des plus mauvais Marvel ce film est vraiment mauvais le scénario inexistant , vulgaire et trop de sang et de violence pendant tout le film avec des personnages d'abrutis et cela vole franchement bas .
    0
  • finiarel31
    Sylvio_1 en résumé: "Je viens d'aller voir Deadpool et j'ai pas aimé parce que c'était Deadpool
    1