Plongée dans le monde du logiciel libre

Contre la vente liée !

RacketicielsRacketiciels

Le comité Racketiciel, qui fait partie de l'AFUL, a lancé une pétition contre la vente liée. Il s'agit des logiciels contenus dans un ordinateur et que l'on vend à l'utilisateur sans qu'il s'en rende nécessairement compte. C'est normalement illégal mais c'est devenu quasiment la norme. Windows en est le meilleur exemple : lorsque vous achetez un nouveau PC, il est le plus souvent vendu avec et vous payez sa licence... que vous le vouliez ou non.

Mais de nombreux utilisateurs de Linux ne voient bien sûr plus l'intérêt de payer très cher pour un système d'exploitation ou pour d'autres logiciels dont ils ne se serviront pas. De là est né le comité Racketiciel, qui s'appelait auparavant Detaxe.

L'UFC-Que choisir en soutien

Depuis sa création en 1998, de nombreux soutiens sont arrivés, dont la célèbre association de défense des consommateurs UFC-Que choisir. La première victoire du groupe Détaxe a été d'obtenir, en 2004, que Dell s'engage à rembourser les logiciels préinstallés non utilisés.

En 2006, une pétition a été créée, qui en est aujourd'hui à plus de 33000 signatures. Si peu de remboursements ont été réellement effectués, Racketiciel et l'UFC-Que choisir ont obtenu en juin dernier l'affichage obligatoire du prix des logiciels contenus dans l'ordinateur. Cependant, vous avez toujours la possibilité, en théorie, de poursuivre en justice un constructeur qui vous a vendu des logiciels que vous n'avez pas utilisés !