Google Nexus One vs iPhone : le match en 8 rounds

Et la première victime est...

Depuis le 12 décembre dernier et les premières fuites sur le Google Phone, on savait le Nexus One relativement proche de l’iPhone 3GS sur un plan strictement technique. Certes, sur le papier le téléphone de Google profite des dernières technologies en matière de processeur et d’écran mais une prochaine version de l’iPhone pourrait très bien combler ce retard.

Une bataille à trois ?

C’est donc sur leur philosophie, leur approche du marché et leur stratégie pour le conquérir que les deux téléphones devaient se livrer la plus belles des batailles. Au final, celle-ci est bien moins excitante que prévue, Google ayant décidé de reporter sa révolution à une date ultérieure.

Si le Nexus One mérite son surnom d’iPhone killer, au moins sur le papier, il n’en reste pas moins un smartphone classique doté d’Android dans sa version 2.1. Profitant d’un énorme buzz, il prend place aux côtés du Millestone (Droid) de Motorola pour se constituer en alternative au téléphone d’Apple. Et si l’affrontement entre les trois promet d’être serré, il a d’ores et déjà fait une première victime : Microsoft et ses Windows Phone.