Viamichelin X960 Vs Thomson GPS281F : la guerre des GPS de poches

Les performances logicielles

Une performance mitigée

Le GPS281F ternit de nouveau son image dans cette exercice. Peu réactif, la navigation dans le menu et le calcul d’un itinéraire sont ralentis. Toutefois quelques points positifs sont à constater : il possède de nombreux POI classés par catégorie. Vous pourrez par exemple choisir un restaurant selon vos goûts (restaurants italiens, chinois, etc.) dans un lieu donné. Il vous permet aussi de gérer vos favoris et vos historiques, vous évitant de saisir trop souvent les mêmes adresses.

Le Viamichelin peut mieux faire

Tout comme son concurrent, le Viamichelin X960 n’est pas très réactif à l’utilisation, ce qui ne l’empêche pas de gagner en rapidité lors d’un calcul d’itinéraire. Le temps de démarrage est étonnamment long. La gestion des historiques, des favoris et des points d’intérêts (POI) est assez bien gérée.

Egalité

Les deux GPS sont au coude à coude dans cette catégorie. Le Thomson est en perte de vitesse lors de calcul d’itinéraires et se rattrape sur la bonne gestion des POI. Il marche sur le domaine de prédilection de con concurrent avec ses guides verts.