Viamichelin X960 Vs Thomson GPS281F : la guerre des GPS de poches

Conclusion, points forts, points faibles

Les deux GPS font partis de la même gamme mais sont de qualité différente. La difficulté à les départager vient du fait que le Viamichelin possède de réelles qualités de navigation, alors que le Thomson joue sur la variété de ses options et fonctionnalités.

Côté Design, le Thomson joue de son look pour amadouer le consommateur. Mais ne vous y trompez pas, car derrière ses courbes de rêve se cache un produit bien moins aboutit qu’il n’y paraît. Le Viamichelin est, quant à lui, bien moins séduisant. Mais entre le design et la performance le choix est vite pris.

Enfin, il est important de parler d’autonomie. Les GPS de poches devraient, en théorie, profiter d’une autonomie confortable pour les balades citadines à pied. Malheureusement, c’est loin d’être le cas : leur autonomie respective ne dépasse pas les deux heures.

Thomson GPS281F
Malgré ces nombreuses lacunes, le GPS281F trouvera sûrement son public, grâce à ses différentes fonctions multimédias. Mais il sera à éviter pour les personnes qui privilégient la qualité de navigation.
  • Les plus
  • Les moins
    • Ses fonctions multimédias
    • La présence du TMC
    • Son Design

Pertinence des instructions vocales et des itinéraires Ergonomie très décevante

ViaMichelin X960
Le Viamichelin X960 séduira une population désireuse d’un produit simple et efficace. Il propose toutes les bases du GPS, ni plus ni moins.
  • Les plus
  • Les moins
    • Sa simplicité d’utilisation
    • Sa cartographie lisible
    • Sa bonne ergonomie

Manque de fonctionnalités Son manque de réactivité

Voici le récapitulatif des notes qui ont été attribuées aux deux GPS testés.

Pour le Rosace Thomson GPS281F

Pour le ViaMichelin X960 Le comparatif