Linux, Windows, Mac OS, quel est le meilleur OS ?

Le développement

S’il y a un point souvent oublié dans les comparatifs entre les différents systèmes d’exploitation, c’est bien celui qui traite du développement. Par développement, nous entendons aussi bien celui lié aux applications que celui dédié au Web.

Développer des applications

eclipse sdk javaDans ce domaine, le choix d’un système d’exploitation est crucial. Si vous souhaitez cibler les utilisateurs d’un système, choisissez ce système pour développer. C’est du moins ce qu’il convient de faire dans la majorité des cas si l’application utilise des composants du système en question. Il existe aussi des langages indépendants de la plateforme, comme par exemple le Java. Dans ce cas, libre à vous de choisir le système qui vous convient le mieux, les principaux outils de développement existant sur tous les systèmes.

Créer des pages Web

mac os xCréer des pages Web statiques sous Windows ou Mac OS X est pratiquement un jeu d’enfant grâce aux nombreux logiciels qui guident l’utilisateur et qui peuvent même se charger de la publication des pages. Sur les Mac, vous pouvez par exemple retrouver iWeb, une application de la suite iLife, Si vous êtes un utilisateur avancé, vous utilisez certainement un bon éditeur de texte. Pour les pages dynamiques, le constat est pratiquement le même : il est toujours possible d’utiliser un banal éditeur de texte. Attention tout de même, cette fois encore, certains langages sont dépendants de la plateforme.

Dans le cas du développement de composants en Flash ou en Silverlight, les possibilités sont beaucoup moins nombreuses. Sous Windows, il existe plusieurs logiciels gratuits permettant de réaliser de petites animations, mais un développeur en Flash se doit de posséder Flash d’Adobe. Il en va d’ailleurs de même sous Mac OS X. Sous Linux, il existe bien F4L, mais son développement semble avoir été abandonné depuis plus de deux ans. Enfin, pour créer du contenu au format Silverlight, l’alternative à Flash de Microsoft, la plateforme Windows est plus que recommandée.

Tafiti Microsoft rechercheemacs vim

L’heure du choix

Comme nous l’avons expliqué plus haut, le choix d’un système d’exploitation dépend forcément du système ciblé par votre travail. Par contre, dans le cas d’un développement indépendant de la plateforme, notre choix se porte plutôt sur Linux. En effet, la multitude d’éditeurs et d’utilitaires de qualité joue clairement en sa faveur.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
206 commentaires
    Votre commentaire
  • trattos
    Le dossier répond t'il à la problématique? Non et on cite plus souvent une comparaison entre logiciels qu'en se basant vraiment sur les capacités et le fonctionnement du système d'exploitation.
    En gros, ce dossier n'apporte rien de nouveau ni d'intéressant à lire.
    Comparaison Open Office / Microsoft Office, Firefox IE Konqueror, ...
    0
  • tracks@idn
    "Linux, Windows, Mac OS, quel est le meilleur OS ?"
    "n’importe lequel"

    Ha cool merci :)
    0
  • OmaR
    Forcément. Il n'y a pas un meilleur OS qu'un autre.
    Il y a un OS qui est adapté aux besoins de telle ou telle personne.
    0
  • fr78
    Exactement. Le meilleur OS est celui qu'on maitrise le mieux, ce qui revient souvent à investir un peu de temps à lire la doc ou à faire quelques recherches sur le net.
    Après les histoires de stabilité ou de virus, c'est suivant l'utilisation qu'on a de sa machine.
    0
  • Anonyme
    Comme trattos, je ne vois pas bien l'interet de l'article par rapport à son titre.

    Les principales differences entre OSX et Linux/Windows au niveau du bureau ne sont pas vraiment expliquées, les differences de philosophie non plus...

    Tom's Guide a tendance a utiliser des titres racoleurs, dont les articles laissent au final un gout de "rien à voir".
    0
  • Bouzbi
    +1
    Et aucun conseils très avisés ... dommage
    0
  • tomcat75
    je trouve cet article "bateau" et un peu vain !
    0
  • jackydown
    L'article ne sert à rien. Dommage.
    0
  • Mathieu C
    Le but de ce dossier est d'éclairer un tant soit peu les lecteurs, tout en donnant notre avis. Et notre avis principal, c'est que l'OS qui vous convient, c'est celui que vous maîtrisez le mieux, car avec lui vous êtes à même de faire la majorité des tâches.
    0
  • Anonyme
    un article creux... Je complète comme je peux:
    - si vous utilisez un logiciel ou progiciel en particulier, alors l'OS est sous-jacent: il risque de ne marcher que sous un seul OS.

    mais pour des usages génériques:
    - vous cherchez une machine personnelle facile et fiable et avez un environnement simple (box wifi ou ethernet): MacOS (bien plus simple d'installer un soft ou le désinstaller, de se connecter au réseau, plus fiable car monoconstructeur), et bureautique iLife (bien plus facile que le gros Office et plus complet pour un usage personnel).

    - Vous voulez être sûrs de pouvoir tout faire et d'être compatible avec tout le monde (échange de documents, applications etc) mais vous exposez à quelques paramétrages complexes quelque fois: PC/Windows

    - Vous voulez payer le moins possible et êtes prêts à bidouiller un peu (packages, paramétrages...): PC/Linux/OpenOffice ou Abiword (voire google documents ou zoho, des "office" en ligne). Voir le eeePC, le moins cher des laptops (ajoutez un écran clavier externes et vous avez deux machines en une) à ...300 euros l'ultraportable.

    Prix ou Fonctions ou Facilité: ça répond aux principales attentes des clients non?

    Maintenant, le "meilleur" OS, non du point de vue usage mais intrinsèque: (gare au troll):
    - le plus beau: MacOS (quoique certains linux... mais en standard, désolé, MacOS)
    - le plus rapide: certains Linux (Puppy ou Toutou, Mint/Xfce, TinyMe, voire Mandriva/Gnome ou Xfce) (je parle d'OS complet quasi grand public)
    - le plus complet (tous matériels, interfaces etc): Windows bien sûr
    - le plus sécurisé: BSD donc MacOS

    il faudrait qu'un jour j'essaie OS/2, BeOS, ArchOS et d'autres OS ésotériques qui , avec Firefox ou qutre bon browser, et AbiWord, permettent de faire quasi tout ce dont j'ai besoin tous les jours en fait...
    0
  • Mathieu C
    "- le plus sécurisé: BSD donc MacOS" > pas d'accord ! Avec tout ce qui est rajouté dessus, je suis plus si sûr
    0
  • without_moving
    Il manque clairement une analyse de philosophie.
    Comment parler de GNU/linux sans évoquer la culture Open source derrière...
    c'est limite blessant.

    Page 5 - sécurité : attention a l'utilisation du mot hacker.
    Ici on parlera plutôt de cracker
    (http://www.nicolas-informatique.fr/hack/dif.htm)

    >Le problème ne vient pas du fait qu'il est moins sur que les autres systèmes mais >plutot de sa popularité

    Oui et non. Windows est, par construction, moins sur; la popularite accentuant ce trait.
    0
  • Mathieu C
    Pour ce qui est du "hacker", quelque chose a été modifié à tord et je ne l'ai pas vu avant de publier, je vais modifier...
    0
  • without_moving
    Merci Mathieu, mais pourquoi n'as-tu pas simplement remplace hacker par cracker ?
    Dans ce cas autant le retirer complètement, le mot pirate est suffisant (assez générique et on comprend bien la notion de malveillance).
    De plus les hackers ne sont pas des victimes en soit.
    0
  • Glx
    Citation:
    Si par contre vous souhaitez profiter des joies de Windows Live Messenger, d’Internet Explorer ou d’autres programmes uniquement disponibles sous Windows, c’est évidemment Windows qu’il vous faut.


    Oui enfin il y a des équivalents à WLM sous les autres OS ^^ (aMSN, Miranda, Pigdin, etc ...)
    Quant à IE, libre à ceux qui ne jurent que par lui de rester avec cet immondice.
    0
  • Mathieu C
    Je voulais remettre ma version d'origine, dans laquelle je voulais remettre les points sur les i. En séparant pirates et hackers, même si certains peuvent être les deux hein !
    0
  • cyrano
    Rien qu'en lisant le titre,je me suis dis que c'était un appo à troll dans le but de faire connaitre le changement de nom. Passons à la lecture. Le ton se veut neutre, pourquoi pas.

    Première boulette :
    "Windows est le système qui supporte, de loin, le plus de matériel. "
    C'est simplement faux. Linux en supporte beaucoup plus. Ce que voulais sans doute dire l'auteur, c'est que les constructeurs de nouveau materiel , fournissent un driver pour windows en premier la plus part du temps. Par contre, la plus part du temps, il n'y a pas de nouveaux drivers pour un nouveau windows. C'est le cas pour les imprimantes, scanner, ...

    Concernant l'image et le son, vous oubliez de préciser que beaucoup de professionnel utilise Linux pour gérer des effets sonores en temps réel, grâce à sa basse latence. Linux est clairement en avance sur ce point.
    0
  • Mathieu C
    Anonymous a dit :

    Concernant l'image et le son, vous oubliez de préciser que beaucoup de professionnel utilise Linux pour gérer des effets sonores en temps réel, grâce à sa basse latence. Linux est clairement en avance sur ce point.


    C'est effectivement un point que j'ai complètement ommis, n'ayant jamais utilisé ces fonctionnalités. Je vais voir si je peux l'intégrer merci.

    Lorsque je parle du matériel, je me suis effectivement mal exprimé : Linux supporte effectivement plus de matériel, mais pas toujours de manière optimale à cause d'un manque de pilotes gênant dans certains cas.
    0
  • cyrano
    "Linux supporte effectivement plus de matériel, mais pas toujours de manière optimale à cause d'un manque de pilotes gênant dans certains cas."

    Sisi meme de façon optimal.
    Par exemple, il y a un tas d'imprimantes ou de scanner sur port parrallèle, de carte ISA, de cartes controlleurs, voir même de vieilles cartes graphiques qui fonctionnent très bien avec la dernière version de Linux. Essais de trouver les drivers pour Vista ou XP, pour rigoler !

    Prends n'importe qu'elle machine d'il y a 5 ans, il y a de forte chance que tout le matos soit reconnu tout de suite à l'installation. Même avec XP, même en faisant la chasse au driver, cela n'est pas gagné.
    0
  • Mathieu C
    Là je parlais de l'inverse :)
    0