Les 12 travaux de l'iPhone 3G

Vidéo : faire trembler l'Archos 605

iPhone 3G éteintSans flash point de salut. Encore que… comme nous vous l’annoncions, quelques jours avant la sortie de l’iPhone, la compatibilité avec le flash pourrait arriver prochainement sur la bête. En attendant que la petite guerre entre Adobe et Apple trouve une issue, la vidéo en ligne est limitée à Youtube, dans une qualité générale plus qu’honnête. Mais la vidéo en ligne ne fait pas tout, où se situe l’iPhone en tant que lecteur vidéo face à un terminal spécialisé ?

Une question de format ?

La vidéo sur l'iPhone 3GL’iPod touch aurait aussi pu être le rival désigné de l’iPhone 3G en matière de PMP vidéo. En l’occurrence, nous avons préféré l’opposer à l’Archos 605 qui sans écraser la concurrence est une référence en la matière et qui nous avait convaincu lors de son test. Au niveau de la qualité d’écran, les deux appareils sont très proches même si le brillant d’Apple marque davantage les esprits que la sobriété d’Archos. Quant à la résolution, elle est nettement en faveur du second (800 x 480 en natif) qui sur cet aspect grille la politesse à l’iPhone (480 x 320 mais une capacité de downscaling jusqu’à 640 x 480). La différence se fera donc sur leur capacité de stockage, leur autonomie et le nombre de formats qu’ils sont en mesure de gérer.

L’iPhone au niveau

Le menu vidéoARCHOS 605 Wi-Fi
En matière de stockage, le disque dur du 605 Wifi (30, 80 ou 160 Go) dépasse nettement les 16 Go maximum de l’iPhone. En contrepartie, la mémoire flash du second garantie une réactivité et une longévité plus grandes. Mais l’iPhone se rattrape aussitôt en matière d’autonomie. Dans notre test il atteint quasiment 7 heures de lecture vidéo (Wi-Fi, push et Bluetooth étant désactivés) là où l’Archos peine à survivre 5 heures. Dernier point d’achoppement, les formats. Sur ce point l’Archos a une avance théorique puisqu’il est capable de lire un bien plus grand nombre de formats mais il faut consentir à payer chaque plug-in. L’iPhone est plus limité dans l’absolu (H.264, MPEG-4 in .mp4, .mov, .m4v), mais s’en sort très bien pour un appareil dont ce n’est pas la fonction première. Par conséquent, le bilan en vidéo est nettement positif et le dernier né d’Apple n’a pas à rougir face à un terminal dédié.