L'iPod touch est-il vraiment une console de jeux ?

C’est désormais communément admis : L’iPod touch d’Apple se tourne vers le marché des consoles de jeu. La dernière conférence d’Apple dédiée aux baladeurs de la marque a vu défiler plusieurs représentants d’éditeurs de jeu vidéo sur scène, et Steve Jobs a confirmé cela à plusieurs reprises. La sortie récente de la PSP Go, qui se base sur le même modèle commercial que le baladeur d’Apple pour vendre ses jeux, pourrait d’ailleurs accréditer le choix du nouveau venu sur le marché. Le PlayStation Store de la console de Sony fonctionne en effet sur un principe très similaire à celui d’iTunes, en proposant des jeux en téléchargement via un ordinateur ou directement sur la console, qui elle-même ne dispose d’aucun autre moyen de lire des jeux.

Mais n’oublions pas que l’iPod touch a été avant tout pensé comme un baladeur, le transformer en plateforme de jeux ne sera pas une mince affaire pour Apple, ni même pour les éditeurs qui sont déjà au travail sur cette machine. Le baladeur de Cupertino est-il donc légitime en tant que console de jeux ? Peut-il sérieusement tenir tête à ses concurrents sur le long terme ?