iGrill Mini : on a testé le barbecue high-tech !

Comment aimez-vous votre steak ? Bleu ? Saignant ? À point ? Bien cuit ? L’un des aspects les plus délicats de la cuisine est la maîtrise de la cuisson de la viande. Si vous coupez le feu trop tôt, la viande ne sera pas assez cuite. À l’inverse, une trop longue cuisson donnera une belle semelle. L’été faisant, les barbecues tournent à plein régime et il est très désagréable de gâcher son temps à faire cuire une belle pièce de viande pour voir son travail perdu par quelques minutes de trop sur le grill. C’est pour ça qu’iDevices a mis au point l’iGrill Mini pour appareils iOS, un objet connecté destiné à aider le cuisinier amateur dans ses grillades en l’alertant du niveau de leurs cuissons.

Aspect général

Compact, l’iGrill Mini se présente sous la forme d’un carré de 51 x 45 x 38 mm pour un poids de 40 grammes. Des dimensions qui facilitent son rangement dans un tiroir de la cuisine. Sa partie haute est recouverte d’une surface brillante agrémentée de parties chromées. Le corps de l’objet est rouge alors que sa partie basse est aimantée pour lui permettre d’être solidement accroché à un barbecue ou à une poêle.

Bien qu’il soit conçu pour fonctionner avec un iPhone ou un iPad, l’iGrill Mini dispose aussi d’un repère visuel constitué de leds. Situé sur le haut de l’appareil, il passe du vert au jaune puis au rouge afin d’indiquer la cuisson de la viande. Idéal lorsqu’on n’a pas son smartphone sous la main.

Pour fonctionner, l’iGrill Mini doit être relié à la viande en direct. Pour cela, il utilise un cordon de 1,2 m qui se termine par une sonde à planter dans la pièce à cuire. Il est capable de travailler sur des températures comprises entre 30°C et 300°C. Son module Bluetooth lui permet d’être éloigné jusqu’à 45 mètres de l’iDevice auquel il est connecté, de quoi surveiller sa viande à distance. Enfin, sa pile (remplaçable) a une durée de vie de 150 heures en utilisation.

Et l'iPhone/iPad dans tout ça ?

L’iGrill Mini se connecte en Bluetooth. Pour en profiter, il faut au moins disposer d’un iPhone 4S, d’un iPad de troisième génération ou d’un iPad Mini. Dans tous les cas, il faut également que l’appareil soit mis à jour en iOS 7 au minimum.

L’application iGrill se connecte rapidement à l’appareil d’iDevice. Ce dernier diffuse alors en continu les informations sur la température mesurée. La partie principale de l’écran affiche la température ainsi qu’un graphique mettant en évidence son évolution au cours du temps depuis le début de la cuisson.

Au bas de l’application, on trouve un onglet "Plus" qui permet d’accéder à diverses fonctionnalités comme une carte, le partage sur les réseaux sociaux, des recettes, un minuteur ou encore un magasin en ligne et l’assistance. La carte, sobrement nommée Globe, permet à l’utilisateur de voir en temps réel qui d’autre utilise l’iGrill Mini, où et aussi ce qu’il cuisine avec. Côté recettes, ne vous attendez pas à Marmiton, ici elles sont limitées à celles d’Omaha Steak et Jennie-O Turkey. Il aurait été appréciable qu’il y ait également des recettes pour des poissons, du porc et du poulet et non pas que pour de la viande rouge.

C'est fiable ou pas ?

Le thermomètre de l’iGrill Mini s’est avéré très précis. Pour en arriver à ce bilan, nous avons comparé ses résultats à ceux d’un modèle numérique. Les deux ont bien mesuré l’ébullition de l’eau à 100°C.

Nous avons ensuite utilisé l’iGrill Mini durant la cuisson d’un poulet rôti au four et d’un steak au grill. Nous avons inséré la sonde de l’appareil dans la cuisse du poulet et laissé cuire à 180°C. Le fil métallique reliant la sonde à l’iGrill Mini mesurant 1,2 m, nous avons pu laisser l’appareil hors du four sans difficulté. Il est également assez fin pour ne pas bloquer la fermeture de la porte et donc aborder la cuisson en toute sécurité. Nous avons alors choisi le réglage indiqué pour la cuisson d’un poulet sur l’application. Après quelques heures, le téléphone a sonné pour indiquer que le poulet était cuit.

Dans le cas du steak au barbecue, l’application a sonné lorsque la température du steak avait atteint 55 °C, soit une cuisson à point. Seul défaut que nous avons relevé, l’iGrill Mini n’indique pas lorsqu’il faut retourner sa pièce de viande. Il faut donc toujours vérifier manuellement de temps en temps pour atteindre une cuisson uniforme.

Bilan

Pour 43 euros, l’iGrill Mini offre un certain confort pour les cuisiniers amateurs et une solution satisfaisante pour ceux qui souhaitent ne pas avoir à faire le pied de grue à côté des fourneaux. Dommage qu’il n’alerte pas l’utilisateur lorsque la viande doit être retournée. Dommage également qu’il ne soit compatible qu’iOS. Une version Android serait la bienvenue.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • gerard2222
    Appareil acheté chez Apple store. Ne fonctionne pas, impossible de le mettre en route. Retour chez Apple store, deballage de 2 autre appareils et meme panne due probablement a un faux contact de la pile.
    Tres deçu car j'avais prevu de cuisiner avec cet appareil est une arnaque et je conseille de ne pas l'acheter.
    0