Intel Penryn, quatre coeurs pour un processeur

Encodage audio et vidéo

Intéressons-nous à quelques applications de compression diverses, qui nécessitent des opérations lourdes dans lesquelles des gains d’efficacité peuvent avoir des effets visibles.

Compresser des fichiers plus vite ?

Intel Penryn QX9650

En compression de fichiers sous WinRAR, malgré le gain assez modeste en pourcentage précédemment constaté, à savoir environ 5%, on observe tout de même que le QX9650 instaure un nouveau palier de performances.

Faire des MP3 en 2 secondes

Intel Penryn QX9650

En compression audio avec LA Win, le gain est sensiblement plus net avec près de 12% d’amélioration liée au changement d’architecture, le reste étant du à la mémoire vive plus rapide employée sur la carte mère de test. Toujours est-il que le QX9650 creuse le trou par rapport à la concurrence.

Des DivX HD maison ?

Intel Penryn QX9650

Malgré l’absence de support, dans l’immédiat, des instructions SSE4 qui concernent essentiellement cet usage, l’architecture Penryn se montre également plus véloce en compression vidéo avec Mainconcept. C’est ainsi un gain de 8% environ que l’on observe, et certainement plus à venir par la suite, une fois les applications optimisées.