[Test] iPad Air : tablette ultime ?

APN : le point faible

L’iPad Air ressemble à l’iPhone 5s en bien des points, de son architecture technique à son écran en passant par l’OS bien sûr. Et comme pour le téléphone d’Apple, la dernière tablette issue de Cupertino marque le retrait d’Apple en matière de photo.

Certes, la prise de photo à la tablette est fortement déconseillée. D’une part parce qu’elle donne un air sacrément ridicule au photographe et d’autre part parce que nos ardoises ne sont pas encore au niveau de nos smartphones en ce qui concerne la partie APN. Pour l’iPad Air le constat est encore plus triste puisque le capteur, de bonne facture tout de même, est le même que ceux de l’iPad Retina et de l’iPad 4.         

Néanmoins les résultats des clichés sont d’une qualité très correcte avec un respect assez fidèle des couleurs. A l’exception de la caméra frontale qui souffre d’un léger bruit dans ses images.

Enfin notons tout de même un léger recul sur la partie logicielle de la photo de l’iPad Retina. En effet les options photo d’iOS 7 ne sont pas toutes présentes sur la version iPad du système d’exploitation mobile. Exit les filtres, le ralenti ou encore le mode panoramique… on vous avait prévenu : les tablettes ne sont pas faites pour la photo.

Verdict : L’APN est le point faible de cet iPad Air. N’ayant pas évolué depuis l’iPad 3 il n’intègre pas non plus les nouveautés photos principales d’iOS 7. Regrettable mais pas rédhibitoire pour une tablette.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire