[Test] Les disques durs Wi-Fi pour iPad valent-ils le coup ?

Rapport intérêt/prix

Vient enfin l’heure du bilan. Faut-il ou non acheter un disque dur Wi-Fi pour étendre la capacité de son iPad ? La réponse est mitigée. En l’état, ce ne sont encore que des gadgets aux performances limitées, comme on a pu le voir avec la copie en Wi-Fi. Dans un usage nomade, c’est l’autonomie qui pose problème. Six heures au maximum en streaming vidéo, c’est court lorsque l’on sait que l’iPad tient 10 heures en lecture vidéo. Et encore, ce scénario n’est que pour une personne. À plusieurs utilisateurs, les heures s’amenuisent.

Au final, si ce n’est que pour gagner quelques gigaoctets sur un iPad, autant prendre la version supérieure et ne pas s’encombrer d’un tel accessoire. Le coût sera similaire. Ceux qui souhaitent par contre embarquer toutes leurs photothèque, vidéothèque et bibliothèque musicale avec eux, il est vrai qu’un disque dur Wi-Fi est tentant. Mais alors, comment faire son choix ?

Nous avons vu à travers ce dossier que le modèle le plus onéreux est au final le plus abouti. Storex propose une solution complète à laquelle il ne manque que la gestion des pistes audio et des sous-titres sur les vidéos. Le boîtier de Macally vaut le détour pour peu que l’on ait déjà un disque dur ou que l’on n’ait pas besoin de beaucoup d’espace, sinon le prix global risque de dépasser celui du Storex. Attention tout de même à sa vitesse de transfert en Wi-Fi. Enfin, le Memup Kiosk LS qui est proposé au prix le plus bas de ce comparatif n’est pas une option solide s’il doit être couplé à un iPad.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • spae0899
    Merci pour cet article, très intéressant.
    0