iPhone 4S : les fonctionnalités qui lui manquent

Nouveau design & légèreté

Comme tout le monde attendait une version 5, tout le monde a donc été déçu par le design de ce 4S. Forcément identique au précédent, il reprend le principe déjà mis en place entre le 3GS et le 3G : garder le même form factor et seulement améliorer ses composants.

Pourtant, quelques légères différences sont perceptibles, surtout juste assez pour obliger à racheter un nouvel étui de protection. Apple a en effet adopté sur son 4S la même antenne que sur le modèle CDMA de l’iPhone 4, compatible avec la technologie de réseau du même nom aux USA. En découle une division différente du cerclage en métal qui sert d’antenne au téléphone d’Apple. Le bouton du vibreur se trouve ainsi décalé de quelques millimètres vers le bas. De quoi ne pas être ajusté à la grande majorité des étuis de la version 4. Une bonne raison pour « tout racheter ».

Plus lourd que le 4

Avec ses matériaux certes nobles, mais lourds, l’iPhone 4S n’est certainement pas le téléphone le plus léger sur la balance. Le verre c’est beau, mais c’est aussi très lourd par rapport à une simple coque en plastique. Le 4S se paye même le luxe d’être trois grammes plus lourd que son prédécesseur avec 140 grammes sur la balance.

En étant bien plus grand que l’iPhone 4S, le Galaxy SII affiche quant à lui seulement 116 grammes. Une différence qui peut paraitre minime, mais qui n’est pas si anodine lorsque l’on manipule le téléphone toute la journée et qu’on le transporte dans sa poche.