iPhone 5 : de quoi sera-t-il fait ?

Une version low cost ?

Le prochain iPhone sera-t’il «cheap» ? La rumeur d’un iPhone low cost n’est pas récente. Elle était déjà bien nourrie l’an dernier, à la même époque, avant qu’Apple ne dévoile finalement l’iPhone 4, certes modifié, mais pas bradé.

Pourtant, 12 mois plus tard, les échos faisant état d’une volonté d’Apple de partir à la conquête d’un public plus large ne cessent de se répéter. Les sceptiques réfutent la thèse d’un l’iPhone low cost, qui pourrait ternir l’image d’un constructeur haut de gamme aux produits particulièrement bien finis.

iPhone low cost = nano ?

Mais un produit «low cost» chez Apple ne serait pas une grande première. Car quand la marque à la pomme croquée décide de produire (et de vendre) à moindre coût, elle ne le fait pas en optant pour des composants dépassés ou des matériaux bas de gamme, elle préfère la miniaturisation. Le meilleur exemple de cette stratégie, c’est l’iPod shuffle, version dépouillée du nano et vendue trois fois moins cher que la tête d’affiche des baladeurs. Ainsi, c’est bien un iPhone nano qui est pressenti du côté de Cupertino. Dans tous les cas, si Apple souhaitait proposer un iPhone d’entrée de gamme, gageons que c’est de cette manière qu’il s’y prendrait.

Probabilité de voir un iPhone «low cost» nano : 50 %