Iphone 3G vs 6210 Navigator : que valent leurs GPS ?

Un Tom-Tom pour l'iPhone

Nokia premier

Plus puissant, l’iPhone 3G a un avantage certain sur le 6210. Le modèle de Nokia présente toutes les qualités d’un bon PND. Son guidage est en général propre à la voix comme sur l’écran. Ses fonctions annexes sont agréables et donnent la sensation d’avoir un mini-PND dans les mains. Enfin, l’ensemble est agréable et intuitif après un petit temps d’adaptation pour les menus. Le système GPS de l’iPhone n’est pas performant et surtout pas à la pointe de la technologie, c’est un fait.

Tom-Tom bientôt sur iPhone

En naviguant avec « Plans », on a l’impression qu’Apple a implanté cette fonction à la va-vite dans son portable afin de ne pas essuyer de trop mauvaises critiques. Mieux vaut se faire critiquer sur la qualité plutôt que su l’absence d’une fonction. C’est un concept qui n’est pas des plus idiots. Avec un système qui fonctionne cahin-caha, Apple va désormais pouvoir le modifier et l’améliorer, ou commander tout cela. C’est d’ailleurs ce qui se dit actuellement. Le géant du PND, TomTom, a déjà mis au point son logiciel de navigation pour l’iPhone 3G. Il sera vendu en téléchargement sur l’AppStore. Ni prix, ni date, ni détails pour le moment.

iPhone futur premier

C’est donc sur la durée que l’on préférera le iPhone 3G en tant que PND. Le Navigator est bien tout de suite, mais plutôt pour un usage strictement piéton à cause de son petit écran qui le rend difficile à utiliser en voiture. Néanmoins, les deux restent des appareils de navigation d’appoint, dont les performances ne font pas encore trembler les véritables machines GPS.

Pour en savoir plus sur l’iPhone, le GPS ou encore les smartphones vous pouvez :