Japon - USA, qui innove le plus ?

La complémentarité Japon -USA

Au moment de tirer un bilan de ces quelques faits constitutifs de la courte histoire de l’informatique et de l’électronique grand public, il apparaît évident que les conclusions tranchées sont difficilement satisfaisantes. L’évolution parallèle et la convergente de l’informatique et des loisirs numériques montre surtout qu’il est très fréquent que les inventeurs de concepts, les pionniers en matière de R&D voient leurs découvertes leurs échapper. Tantôt, ils n’arrivent pas à négocier le virage de l’industrialisation, parfois c’est la démocratisation qui pose souci. Toujours est-il qu’il est difficile de discerner qui des USA ou du Japon a le plus contribué aux avancées technologiques pour le grand public bien qu’à la faveur de cette petite rétrospective, on pourrait penser que le japon montre un certain penchant pour la démocratisation de l’usage des nouvelles technologies alors que les États-Unis sont plus à leur avantage sur le terrain des technologies dans leur dimension fondamentale. Le conditionnel est bien entendu de rigueur d'autant plus qu'à l'heure de la globalisation, il est devenu commun de collaborer au niveau international au travers de consortiums pour sécuriser les énormes investissements que ces activités de pointes nécessitent.

Bien conscient que ce bref voyage est loin d’avoir couvert tous les domaines du High-Tech, nous avons dû à regret passer sous silence certains domaines aussi importants qu’Internet ou encore les réseaux d’information et de communication. Cependant, cela offre l’avantage de laisser le champ ouvert à des développements à venir et pourquoi pas grâce à vos réactions et discussions comme cela a été le cas sur Windows 7. En attendant, n’hésitez pas à enrichir par vos commentaires les thèmes que nous avons abordés ici. Chacun d’entre eux méritant amplement de faire l’objet d’un dossier dédié, nous ne doutons pas qu’il y ait matière à détailler.