Microsoft Kinect : chronique d'un bide annoncé

Nintendo a lancé la tendance, Sony puis Microsoft la suivent. Le jeu vidéo à reconnaissance de mouvement est désormais l’un des eldorados du secteur. La raison est simple : ce type de jeux séduit un public plus large que les « hardcore gamers ».

Malheureusement, nous n’avons pas été séduits par le PlayStation Move. Convainquant sur le repérage dans l’espace, le nouveau périphérique déçoit sur la détection pure des mouvements.

Dans ce cas pourquoi penser que Kinnect avec son système encore plus expérimental fera mieux ? Sans aucune manette et par simple détection des mouvements du corps, difficile d’arriver à un résultat probant. Notre parti-pris est donc clair : pourquoi Kinect est déjà un flop avant d’être disponible.