Jeu vidéo sur Mac : mission impossible ?

Les jeux testés et notre méthode

Pour notre batterie de tests nous avons choisi de nous pencher sur quatre jeux Mac OS X : Les Sims 2 (incontournable), Star Wars Empire at War (stratégie en 3D), Quake 4 (un FPS digne de ce nom) et l’archi culte World of Warcraft. Sous Windows, ce sont les démos de Crysis, Call of Duty 4 et Unreal Tournament III qui nous ont servi.

Les résolutions utilisées

Sur chaque machine, c’est la résolution native qui a été privilégiée : 1 280 x 800 pour le MacBook, 1 440 x 900 pour le MacBook Pro et 1 920 x 1 200 pour l’iMac. Cela pour une simple raison : le redimensionnement d’image est de très mauvaise qualité sur Mac puisque la carte graphique ne s’en charge malheureusement pas. On verra que cela pose quelques problèmes au MacBook (à cause de sa carte) et à l’iMac (à cause de sa très haute résolution).

Les détails techniques

Les jeux étant peu récents, nous avons choisi de les faire tourner avec tous leurs détails au maximum, antialiasing désactivé. Nous avons ensuite effectué un trajet prédéfini, toujours le même, cinq fois d’affilées (pour en tirer une moyenne) en mesurant les FPS avec Fraps sous Windows et OpenGL Profiler sous Mac OS X.

Du côté des pilotes, nous avons conservé ceux installés par Boot Camp pour la simple raison qu’ATI et nVidia n’en proposent pas d’adaptés aux cartes mobiles. Comme nous avons utilisé CrossOver pour Quake III Arena, nous n’avons pu faire tourner nos outils de mesure, car dans l’incapacité d’émuler deux applications en même temps.