AR.Drone : gadget génial ou hélico au rabais ?

12 minutes de jeu

On le prend en mains, décollage, un peu de cascades, un petit vol tranquille et retour au chargeur… C’est le triste constat que nous avons fait. L’AR.Drone ne tient pas plus d’une douzaine de minutes en l’air. Heureusement, il est livré avec une batterie de rechange. Cependant, en face des 12 minutes de vol, il faut opposer l’heure et demie de temps de charge de la batterie. On a la douloureuse impression d’être face à un hélicoptère Picooz, à part que ce dernier ne coûte qu’une quarantaine d’euros. 

Recalé au vol en toute discrétion

Inutile d’espérer faire un vol silencieux avec l’AR.Drone. Dès son décollage, c’est une véritable soufflerie qui se met en branle. En définitive, il n'y a qu'un endroit propice à l'utilisation de son hélicoptère : dehors au grand air.