AR.Drone : gadget génial ou hélico au rabais ?

Bilan

Amusant, l’AR.Drone finit par lasser. On aurait souhaité relancer son intérêt avec un pilotage à l’écran. Néanmoins, l’image ne permet pas un vol sécuritaire. Dès lors, même si l’on peut couper les limites de vitesse et de hauteur de vol, on ne s’y risque pas de peur de perdre 300 euros dans la nature. En vol à vue, c’est un bon appareil.En n’utilisant pas ses caméras, on le réduit donc à un simple hélicoptère en polystyrène, similaire à un Picooz.