Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Labos : ce qu'ils nous préparent pour le futur

Labos : ce qu'ils nous préparent pour le futur
Par
Du carburant provenant des feuilles

Les chercheurs du MIT ont créé ce qu’ils appellent une « feuille artificielle ». Tout comme les feuilles naturelles, elles peuvent transformer l’énergie du soleil en un carburant chimique qui peut être stocké et utilisé plus tard comme source d’énergie.

La feuille artificielle est composée d’une cellule solaire en silicium avec différents matériaux catalytiques des deux côtés. Elle n’a pas besoin de fils ou de circuits de contrôle pour fonctionner. Lorsqu’elle est placée dans un récipient d’eau et exposée au soleil, elle génère des bulles : des bulles d’oxygène d’un côté, et des bulles d’hydrogène de l’autre. Si elle est placée dans un conteneur séparé en deux, les deux flux peuvent être collectés de chaque côté, stockés puis utilisés par la suite comme source d’énergie. Par exemple ils peuvent être intégrés à une pile à combustible qui les combinera à nouveau dans l’eau et créera un courant électrique.

Lire plus Lire moins
Il y a 0 commentaire.
Cette page n'accepte plus de commentaires
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter