La vérité sur des croyances de l'informatique

Vos données ne sont jamais perdues

Situation banale de l’amateur d’informatique : vous venez de formater un de vos disques durs d’anciennes sauvegardes pour faire le ménage par le vide. Horreur ! Par mégarde, vous avez choisi  le mauvais disque et des données précieuses sont définitivement perdues. Du moins croyez-vous…

« Le formatage d’un disque dur efface de façon irrémédiable les données qu’il contient ». Rassurez-vous ou inquiétez-vous, cette assertion est fausse. Formater c’est effacer les données d’un disque dur, mais contrairement au couple crayon/gomme, l’information n’est pas définitivement perdue.

En effet, il a formatage et formatage. Le formatage le plus rapide et courant consiste principalement dans la destruction de la table d’allocation. Sorte d’annuaire interne au disque qui permet de savoir où a été rangée telle information, sa disparition est bien entendu gênante, mais pas irréversible.  Vous l’aurez remarqué, les informations en elles-mêmes ne sont pas directement affectées et « il suffit » de reconstruire cet annuaire à partir de la lecture des données proprement dites pour se sortir de cette passe difficile. Beaucoup de logiciels (tels que Easy Drive Data recovery) savent faire ce travail et bien que ce soit un peu fastidieux à mettre en œuvre, ce n’est pas si compliqué que ça.

Il existe une solution à tout

Bien entendu, les autres types de formatage, y compris le formatage bas niveau sont nettement plus délicat à traiter, cela ne veut pas dire qu’il est impossible de faire « parler » un disque dur ayant subit de telles opérations. Tout est une question de moyens mis en œuvre et vous serez surpris d'apprendre qu’il y a quasiment une solution à tous les types d’effacement, y compris un formatage bas niveau avec réécriture complète de nouvelles données sur le disque, mais nous ne détaillerons pas ici ces méthodes tant elles méritent à elles seules un traitement dédié. Certaines sociétés offre d’ailleurs ce type de prestations.

Après ces quelques révélations, il n’est peut-être plus si étonnant de savoir que l’armée américaine fait fondre ses disques durs ayant contenu les informations les plus sensibles…