Domotique : toutes les questions pour mieux comprendre

La domotique consiste à automatiser toutes les fonctions électriques de la maison qu’ils s’agissent des lumières, des sécurités, des volets, de la régulation thermique, etc. L’objectif est au final de rendre la maison plus intelligente (afin d’optimiser les économies d’énergie et le confort, tout en simplifiant le quotidien) et plus communicante (pour pouvoir utiliser tous les médias dans toute la maison et pouvoir tout commander depuis toutes les pièces).

Derrière le terme domotique se cachent aussi bien des systèmes de surveillance, de diffusion multimédia ou de contrôle d’un éclairage (qui tiennent davantage de la maison connectée) que de véritables infrastructures qui pilotent l’intégralité de la maison. Les premiers sont des solutions temporaires et limitées alors que les secondes sont permanentes et transforment en profondeur et durablement les interactions entre la maison et ses habitants concrétisant réellement les objectifs de la domotique. La vraie domotique est donc un projet ambitieux destiné à apporter une vraie valeur ajoutée à l’habitat.

Voici les réponses clés aux questions que vous vous posez. 

Ouverture des portes, chauffage, surveillance, musique… Qu’est-ce qui est «  domotisable » ?  

L’idée même de la Domotique est de tout automatiser :

  • L’installation électrique en contrôlant chaque prise et chaque ampoule.
  • Les installations multimédias en contrôlant la diffusion de la musique et des films et séries et l’enregistrement de la TV.
  • L'air conditionné et le chauffage pour adapter automatiquement l’ambiance de chaque pièce en fonction de critères de confort et d’économie d’énergie.
  • Les systèmes d’alarme qu’il s’agisse de systèmes anti-intrusions, de systèmes de vidéosurveillance, de systèmes d’aide à la personne et de maintien à domicile, de détecteurs d’inondation ou de fumées.
  • Les portes de garage, les grilles d’accès à la maison, l’interphone, les volets électriques.
  • Le jardin, aussi bien son éclairage que son arrosage.
  • Votre piscine, spa ou sauna.

 L’objectif est de pouvoir automatiser des scénarios de vie (adapter la température des pièces selon la présence ou non de personnes, fermer automatiquement les volets à la nuit tombée, préparer le café le matin, etc) et des comportements de la maison en cas d’alertes, de tout piloter depuis un point central et de réaliser des économies d’électricité, de chauffage et d’eau.

Si les systèmes domotiques « Ad-Hoc » permettent de concrétiser un ou plusieurs de ces objectifs (souvent sans centralisation), seule une véritable installation domotique permet de mettre en œuvre l’ensemble de ces scénarios et automatisations depuis une interface centrale.

Doit-on tout prévoir dès le départ ?

Pour atteindre le Saint Graal de la domotique, il est préférable d’opter pour une installation domotique en bus à la construction ou à la réfection d’une maison/appartement afin d’éviter les travaux a posteriori.
Toutefois, tout n’a pas besoin d’être prévu au départ. Si l’installation a bien été pensée, on peut à tout moment compléter les équipements, redéfinir de nouveaux scénarios de vie à automatiser, ajuster les réglages, etc. 

Quelles sont les différentes technologies Domotiques disponibles (Radio, BUS) ?

On distingue essentiellement trois technologies parfois utilisées de façon complémentaires.

  • La technologie BUS : c’est le cœur d’une véritable installation domotique. Tous les équipements sont reliés par des fils à des actionneurs dans le tableau électrique. Les technologies BUS ne nécessitent pas en théorie d’avoir à recâbler intégralement son appartement. En pratique, cependant, elle amène toujours à rajouter des fils et donc à percer, créer des tranchées, poser des goulottes. Dès lors, elle s’envisage de préférence soit à la construction, soit à la réfection de la maison ou de l’appartement. 
  • Les technologies RADIO (dont ZigBee) sont souvent utilisées pour insuffler un peu de « domotique » dans les maisons/appartements existants. Elles sont aussi utilisées en complément des installations BUS pour atteindre des éléments distants ou difficiles à câbler.
    A lire pour en savoir davantage sur les équipements BUS/SCS et RADIO/ZigBee de Legrand.

Faut-il changer le câblage de la maison pour accéder à la domotique ?

On est effectivement amené à tendre bien davantage de fils à travers toute la maison si l’on opte pour une installation complète en technologie BUS. C’est pourquoi, une véritable installation domotique, un vrai projet domotique, ne s’envisage que lors d’une construction ou d’une rénovation, les coûts additionnels imposés par la domotique (et la pose des fils nécessaires) étant alors minimaux.

Pour en savoir plus, découvrez les solutions domotiques Legrand : Interrupteur et prise de courant.

Quels sont les avantages de passer par un installateur ?

Tout comme pour l’électricité ou la plomberie de sa maison, la mise en œuvre d’un projet domotique nécessite de vraies compétences techniques. Depuis plusieurs années, Legrand, par exemple, forme des électriciens aux technologies de la domotique.
Faire appel à un professionnel est d’autant plus important que tous les éléments critiques de la maison seront pilotés par l’installation domotique.

Peut-on procéder à l'installation soi-même ?

La domotique est un projet ambitieux. Créer une infrastructure BUS, mettre en oeuvre des motorisations, régler les équipements pour optimiser au mieux les économies d’énergie et d’eau ne s’improvisent pas.
L’installation doit être confiée à des professionnels.
Mais chacun peut ensuite personnaliser et paramétrer son installation ainsi que programmer de nouveaux scénarios de vie.

De quoi a-t-on besoin au minimum pour bien commencer ? Comment démarrer ?

Tout dépend de l’ambition de votre projet. S’il s’agit de transformer toute la maison, il faut partir sur un vrai projet qui nécessite de réfléchir au préalable à tout ce que l’on aimerait pouvoir faire et notamment de réfléchir aux scénarios d’automatisation. (cf question suivante)

Existe-t-il des outils pour m'aider à concevoir mon installation?

Lors de votre projet de construction ou de rénovation d’un appartement ou d’une maison, vous pouvez vous aider d’outils en ligne afin de définir pas à pas les éléments dont vous avez besoin et vous permettre d’élaborer de façon interactive votre installation domotique tout en calculant le budget nécessaire à sa concrétisation.

Legrand propose l’un des outils les plus intuitifs et les plus complets du marché : le configurateur « Ma Maison Céliane ». Grâce à cette application pratique, vous pouvez dessiner le plan de votre intérieur, l’aménager pièce par pièce et obtenir instantanément un panier de solutions chiffré. Étape par étape, pièce par pièce, vous choisissez les solutions domotiques que vous souhaitez installer et vous personnalisez chacune d’entre elles, de l’emplacement des prises aux finitions des interrupteurs ! Il suffira ensuite de transmettre votre simulation à votre électricien installateur pour obtenir un devis final et concrétiser votre projet !

Quels sont les coûts d'un vrai projet domotique ?

Les projets domotiques sont des projets personnels calibrés pour les besoins de chacun. Leurs prix varient donc beaucoup en fonction de ce que vous voulez faire, du nombre de pièces, du nombre d’équipements à automatiser et de sécurités à installer.
On considère souvent que la domotique rajoute environ 2% sur le budget total de construction (à titre de comparaison, une installation électrique représente 3% du budget total). Toutefois, ne perdez pas de vue qu’une véritable installation domotique peut vous faire réaliser entre 10 et 30% d’économie d’énergie! L’investissement est donc facilement rentabilisé.

Peut-on contrôler les éléments à distance, quand on n'est pas chez soi ?

Avec des systèmes domotiques comme MyHOME de Legrand, il est possible de piloter toutes les installations de la maison du bout des doigts grâce à un écran tactile intuitif et simple d’utilisation. Ces installations sont également pilotables à partir d’une tablette, d’un ordinateur ou encore d’un Smartphone quand vous êtes chez vous, mais aussi, tout en conservant un haut niveau de sécurité, quand vous êtes hors de chez vous via une connexion Internet. Vous pouvez par exemple piloter l’éclairage à distance, gérer la température de chaque pièce de la maison, ou encore activer votre alarme depuis votre lieu de travail.
Par exemple, avec MyHomeWeb de Legrand, votre maison vous suit partout 24H/24. Vous pouvez par exemple être averti d’une intrusion, simuler une présence, éteindre les lumières laissées allumées, piloter les volets, réduire le chauffage ou, à l’inverse, préparer le logement quelques heures avant votre retour de vacances.

Que se passe-t-il en cas de panne de courant? D’Internet ? Des équipements ?

En cas de panne de courant, la situation est au final identique à ce que vous connaissez aujourd’hui. En l’absence d’alimentation électrique, tous les équipements électriques s’éteignent. Les éléments vitaux comme les portes peuvent être utilisés manuellement. Tout redémarre instantanément dès le retour de l’électricité.

Une panne Internet n’a aucun impact sur votre installation domotique. La seule conséquence d’une telle panne est qu’il n’est plus possible d’accéder à distance à votre installation. Un bémol toutefois, certains kits de télésurveillance “ad hoc” peuvent reposer intensivement sur une connexion Internet. En cas de perte d’Internet, le kit devient inopérationnel.

En cas de panne du tableau de commande de votre installation domotique en bus, le système peut se retrouver partiellement ou totalement bloqué. Mais il reste toujours possible d’agir sur les interrupteurs et les équipements de façon manuelle.

La domotique ne rend-elle pas plus complexe la gestion de la maison ?

Un vrai projet domotique cherche à rendre la maison plus simple à vivre, plus sûre et plus économe. L’idée même des scénarios de vie, au cœur de la domotique, consiste à automatiser un certain nombre de tâches pour que la maison s’adapte à vos rythmes de vie et vos habitudes (et non pas que vous deviez vous habituer, vous, à des scénarios électroniques). Ces scénarios évoluent d’ailleurs avec vos envies et vos besoins.

Pour en savoir plus,
cliquez ici

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire