http://media.bestofmicro.com/Y/M/558526/original/liseuse.jpg

Comparatif liseuses : Kindle, Kobo, tea, Bookeen, Nolim

Les fonctionnalités additionnelles

Dictionnaire, prise de notes…

Tous offrent plus ou moins les mêmes possibilités de tri, de recherche, de prise de notes, d’accès aux dictionnaires en cours de lecture… ces fonctionnalités sont devenues des standards et ne constituent donc pas un point différenciant. 

Les applications mobiles

Kobo et Amazon proposent tous les deux des applications sur toutes les plates-formes (Android, iOS, Windows Phone et Blackberry) pour retrouver ses livres sur d'autres supports numériques. Un service qui peut s'avérer utile quand on veut reprendre sa lecture même si l'on a oublié sa liseuse. 

Informations générales, badges et autres statistiques

Tout connaître sur ses statistiques de lectures ou se voir gratifier d'un badge "oiseau de nuit" dès que l’on lit la nuit s'avère plutôt ludique. Kobo propose ainsi une série de badges attribués en fonction de votre comportement de lecteur. De même on pourra connaître toutes sortes de statistiques comme le nombre de pages lues par minute, le pourcentage de la bibliothèque lue… Ce n’est pas fondamental, mais c’est sympa.

FreeTime, l'espace destiné aux enfants de la Kindle.FreeTime, l'espace destiné aux enfants de la Kindle.Autre détail intéressant, le pourcentage de temps restant par chapitre. Seules la Kobo et la Kindle proposent cette information qui se révèle utile lorsqu’on hésite à attaquer un nouveau chapitre. Selon qu’il faudra 5 ou 30 min pour en venir à bout cela peut influer sur votre décision de le commencer ou pas.

Surfer sur le Web

Les liseuses embarquent toutes un navigateur qui ne servira qu’en cas d’extrême urgence tant l’affichage est sautillant et la saisie d’une nouvelle adresse un véritable jeu de patience.

L'espace enfant

Amazon propose depuis peu un espace enfant (baptisé FreeTime) avec un système de contrôle parental. C'est-à-dire que votre enfant ne pourra pas accéder à votre bibliothèque. Diverses statistiques et badges sont là pour le motiver à lire plus et à chercher les mots qu'il ne connait pas. L'idée est plutôt bonne mais dans les faits, la liseuse reste un outil vraiment personnel. Il n'est pas facile de la partager, même avec son enfant qui pourrait bien avoir envie de lire en même temps que vous. Cela implique donc qu'il ait sa propre liseuse. Signalons en outre que seuls les livres achetés ou téléchargés sur Amazon apparaîtront dans cet espace.

Connectique

Côté connectique, tout le monde offre le même service : seul un câble d’alimentation au format standard USB/Micro USB est fourni. On peut éventuellement se passer de l’adaptateur si on en possède déjà un ou si on n’utilise que le PC pour le chargement. Les adaptateurs proposés avec les liseuses démarrent à 15 euros environ alors qu’en supermarché il est facile d’en trouver pour sensiblement moins de 10 euros.