La location évolutive

Ce qu’il faut savoir pour profiter des avantages de la location évolutive

1 - Identifier ses besoins

  • L’évolutivité est-elle un impératif ?

Ce mode de financement se révèlera très avantageux si votre secteur d’activité ou la croissance de votre entreprise vous oblige à changer votre matériel au moins tous les deux ans. Ainsi, avant toute prise de décision, analysez quels sont précisément vos besoins en équipements informatiques. Sont-ils régulièrement amenés à évoluer ? Votre activité nécessite-t-elle de disposer en permanence d’un haut niveau technologique ? Si par exemple, vous utilisez des applications qui se perfectionnent constamment et nécessitent obligatoirement de disposer des dernières versions de logiciels, votre matériel deviendra d’autant plus vite obsolète et la location évolutive d’autant plus intéressante.

2 - PC portables et serveurs

  • Les équipements Prioritaires

L’expérience montre que pour certains types de matériels, l’évolutivité est un impératif d’autant plus fort. Il s’agit en particulier des serveurs de réseaux et des ordinateurs portables. Les serveurs parce que les ressources nécessaires à la gestion d’un réseau ont besoin de s’adapter en permanence à l’utilisation de ce réseau et les problèmes techniques sur un serveur vieillissant sont extrêmement critiques ; les portables parce que la vitesse d’amélioration des performances mais aussi des fonctionnalités de connectivité, d’ergonomie et de confort (écran, autonomie, poids) rend l’obsolescence encore plus rapide.

3 - Chez votre revendeur

  • Comment y souscrire ?

La plupart des offres de location évolutive sont en fait proposées par le biais des revendeurs informatiques et télécoms (plus de 10.000 en France) auprès de qui vous pouvez acquérir un large choix d’équipements matériels et logiciels.

Certains travaillent avec un seul loueur ou une seule banque, alors que d’autres sont en mesure de vous proposer plusieurs offres. Les loueurs exigent un montant minimum d’investissement. Certains commencent à 450 euros, d’autres à 3000 euros. Les échéances peuvent être ensuite mensuelles, trimestrielles, semestrielles ou annuelles et les loyers financent l’ensemble de votre projet d’équipement en intégrant si vous le souhaitez toutes les composantes, matériels, logiciels et les services associés (installation, paramétrages, mise en réseau, formation, maintenance, etc). En effet, si beaucoup des entreprises de ce marché sont des filiales de banques qui n’apportent que du financement et peu de services, de plus en plus de loueurs s’occupent de tout.

4 - Dès le sixième mois

  • Renouvellement ou ajout de matériel

La location évolutive s’échelonne sur des contrats de 2 à 4 ans, avec la possibilité d’évoluer en cours de contrat de manière partielle ou totale, par remplacement ou par ajout de matériels. Chez Leasecom, par exemple, dès le deuxième mois, vous pouvez ajouter du matériel par un simple avenant au contrat initial. Dès le 6ème mois, vous pouvez remplacer vos équipements. Le montant du loyer lors du renouvellement est alors révisé en prenant en compte la valeur des nouveaux équipements, la valeur financière du contrat initial et la valeur technique des matériels échangés.

Certains loueurs comme Computerland s’engagent néanmoins à fournir une opportunité d’évolution à loyer identique dans la période située entre 18 et 24 mois du contrat initial. Sachez toutefois qu’à chaque remplacement, la période de location est prorogée et que vous vous engagez pour une nouvelle durée de 24 ou 36 mois.