Les logiciels de paie

Les règles d’or de mise en œuvre

1/ Choisir un logiciel compatible

avec son logiciel de comptabilité : S'assurer que le logiciel de paie appartient à une chaîne de produits et peut s'interfacer avec un logiciel de comptabilité.


2/ Veiller aux spécificités sectorielles :

S'assurer que le logiciel prend bien en compte les spécificités de la paye du secteur d'activité de l'entreprise.


3/ S'assurer des mises à jour régulières :

Souscrire un contrat de maintenance et/ou un abonnement à une prestation de services auprès de l'éditeur, assurant et facilitant la mise à jour des données sujettes à des modifications réglementaires et juridiques.


4/ Vérifier les fonctionnalités de transfert des données :

S'assurer des modalités et processus mis en œuvre par le logiciel pour les déclarations aux différents organismes sociaux.


5/ Privilégier les solutions intégrant la gestion complète des ressources humaines :

Pour améliorer l'organisation du travail dans l'entreprise, contrôler les fonctionnalités proposées dans la gestion des plannings et le suivi des activités des salariés.