Lumia 950 XL vs iPhone 6s Plus vs Galaxy S6 Edge+ : le match en chiffres

L’actualité des phablettes est chargée en cette fin d’année. Étonnement, la référence du genre, le Galaxy Note 5, ne sera pas commercialisé dans nos contrées et laisse la version « plus » du Galaxy S6 Edge se frotter à la concurrence. Sauf que face à lui, se dresse le nouvel iPhone 6s Plus et le tout juste annoncé Microsoft Lumia 950. Et autant le dire tout de suite, tous ont de sacrés arguments à faire valoir.

L’écran

Chez Microsoft et Samsung, il y a consensus : l’écran d’une phablette qui se respecte en 2015 doit mesurer 5,7 pouces et offrir une définition Quad HD, soit 2 560 x 1 440 pixels. Face à eux, Apple fait pâle figure avec ses 5,5 pouces Full HD (1 920 x 1 080). Le plus étonnant finalement, c’est qu’il trouve le même d’être plus grand (158,2 mm contre 154,4 mm pour Samsung et 151,9 mm pour Microsoft) et plus lourds (192 grammes contre 153 grammes pour le S6 Edge+ et 165 grammes pour le Lumia 950 XL), tout en ayant un afficheur plus petit.

Il se rattrape bien sûr avec le 3D Touch, une nouveauté invisible à l’extérieur et inaugurée sur cette génération d’iPhone. L’écran est en mesure de reconnaitre les différences de pression appliquées pour ouvrir des menus, lancer des fonctions ou prévisualiser des documents plus simplement. La démarche de Samsung pour se faire remarquer est aux antipodes : son écran est incurvé sur les deux bords, offrant une belle originalité visuelle… quitte à ne pas vraiment en tirer parti dans le système.

Le système

Pour animer ces phablettes, trois systèmes rivalisent de fonctionnalités : iOS, Android et Windows. La dernière mouture de l’OS d’Apple est sortie il y a seulement quelques semaines et s’avère être, sans surprise, la plus réussie. L’interface, la réactivité, l’ergonomie, tout ce que les amateurs de la marque appréciaient sur les anciennes versions est ici subjugué.

Lire : Windows 10 Mobile : quoi de neuf pour les smartphones ?

Cela vaut également pour Windows 10. Le Lumia 950 XL est le premier appareil, avec son petit frère le 950 classique, a en être équipé. Concrètement, Microsoft a repris tout ce qui faisait le succès de Windows Phone 8 et y a ajouté une ribambelle de fonctionnalités qui pourraient enfin faire pencher la balance de son côté. La plus prometteuse s’appelle Continuum : lorsque le téléphone est branché à un moniteur à l’aide d’un petit boitier spécifique, il offre une interface type PC et on se retrouve avec un Windows version bureau. Toutes les applications compatibles s’adaptent évidemment à l’affichage, le tout pendant que sa phablette est toujours capable d’exécuter d’autres programmes depuis son écran. Pour l’instant, il s’agit surtout de logiciels Microsoft, mais il ne tient qu’aux développeurs d’en tirer partie.

Quant à Android, il est intégré dans sa version Lolipop sur le Galaxy S6 Edge+. Ce n’est pas la dernière, mais il est fort probable que Samsung le mette à jour prochainement. En l’état, il n’a pas à rougir de la concurrence, grâce à sa réactivité, sa vaste gamme d’options de personnalisation et son million d’applications disponibles depuis le Play Store.

Les performances

Le Snapdragon 810 a une réputation qui n’est pas vraiment celle d’un « dur à cuire »… littéralement. Depuis les premiers appareils dans lequel il est installé (HTC One M9) aux plus récents (OnePlus 2), il souffre de difficulté de gestion de son échauffement thermique. Cela a deux conséquences fâcheuses : le smartphone est bien souvent brulant et les fréquences de fonctionnements sont fortement réduites pour contenir ses chaleurs, sacrifiant au passage les performances.

Microsoft semble avoir trouvé une solution audacieuse à ce problème, ce qui pourrait faire du Lumia 950 XL le téléphone équipé d’un Snapdragon 810 le plus efficace de la production : un refroidissement liquide. Alors bien sûr, le Galaxy S6 Edge+ et l’iPhone 6s Plus peuvent se targuer d’avoir les processeurs les plus rapides du moment, sans artifices de ce genre. Mais puisque cette spécificité n’a pas d’impact sur l’encombrement (le Lumia 950 XL est le plus petit appareil du lot), l’utilisateur ne verra pas la différence.

Par ailleurs, avec une batterie de 3 340 mAh, le Lumia 950 XL peut se vanter d’offrir la plus grosse capacité du lot, d’autant qu’il a aussi la particularité d’être équipé d’un port micro USB Type-C. Qualcomm oblige, un système de charge rapide devrait s’en accompagner, réduisant considérablement le temps nécessaire pour recouvrer de l’autonomie. Samsung dispose d’une fonction similaire, développée en interne, aux performances impressionnantes, notamment lorsque l’appareil est chargé par induction. Apple étonnamment ne propose toujours pas de solution équivalente, en plus d’intégrer la batterie la plus petite.

La photo

Les amateurs de photo sur mobile auront, sur le papier, bien du mal à départager ces trois mastodontes. Les capteurs, tous doté d'un système de stabilisation optique, vont de 12 (iPhone 6s Plus) à 20 mégapixels (Lumia 950 XL), mais Apple a su prouver durant de nombreuses années que ce chiffre ne faisait pas tout. Après tout, les iPhone 6 font partie des meilleurs appareils en la matière et il n’offre que 8 mégapixels. On ne peut qu’être impatient de découvrir les capacités du nouveau capteur, qui s’accompagne d’un stabilisateur optique spécifique à cette version Plus.

Lire : Quel est le meilleur smartphone pour la photo ?

En attendant, Samsung est le seul a s’être déjà prêté à l’exercice en notre possession. Cela lui a valu la seconde place sur le podium des photophones le plus performants du marché, juste derrière le G4 de LG. La pression est donc forte pour Microsoft, mais les Lumia ont une solide réputation en matière de photo, ce qui rend tout cela très, très excitant.

Le tarif

À appareils d’exceptions, taris d’exceptions. Aucun de ces trois téléphones n’est donné. Apple conserve toutefois la palme en la matière, avec un prix pouvant aller jusqu’à 1 079 euros pour l’iPhone 6s Plus équipé de 128 Go. Microsoft n’a pas vraiment à se poser la question de la mémoire, puisqu’en plus des 32 Go intégrés au Lumia 950XL, un lecteur microSD permet d’étendre cet espace jusqu’à 200 Go. Les 699 euros semblent moins difficiles à avaler dans ces conditions. Malheureusement, le Galaxy S6 Edge+ ne peut pas en dire autant, et doit lui aussi choisir entre 32 et 64 Go, avec un tarif qui débute à 799 euros.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • clementbey
    Très bon article !
    Petit détail cependant : même si les carte SD ne dépasse pas les 200Go à l'heure actuelle, il est techniquement possible d'équiper le Lumia 950 d'une carte SD de 2To, Microsoft l'a annoncé.
    0