Mac mini, iMac, Mac Pro : lequel choisir ?

Une gamme finalement décevante ?

Logo AppleApple a-t-elle été à la hauteur de sa réputation de géant de l’informatique avec cette nouvelle génération de produits ? Pas vraiment, même s’il n’est pas facile de dire exactement d’où vient le problème. Serait-ce le succès des iPod, iPhone et iTunes qui ont concentré toute l’attention de Steve Jobs et des directions commerciales et techniques de la marque ?

Pourtant, Apple n’a pas vraiment l’air de pâtir des configurations de ses machines qui peuvent paraître poussives aux experts, mais très attrayantes pour le grand public. Les résultats financiers du dernier trimestre le prouvent, les ventes de Mac sont en hausse. D’une part, les portables prennent le relais sur le marché des machines de bureau en perte de croissance. D’autre part, le grand public n’est pas systématiquement demandeur d’une configuration techniquement hors du commun. Enfin, les professionnels pourront configurer à la carte leur Mac Pro pour n’utiliser que l’essentiel.