Windows Phone 7.5 : et si la différence était là ?

Un navigateur à la hauteur

Microsoft a également fait un gros effort sur son navigateur mobile lui aussi baptisé Internet Explorer 9, comme la version présente sur nos ordinateurs. La grande nouveauté de cette version est de pouvoir exécuter le HTML 5, un langage évolué de codage de sites permettant de remplacer certaines fonctionnalités de Flash. Tout comme Apple, Microsoft a fait le choix de ne pas supporter le langage d’Adobe, qu'il considère également trop gourmand en performances et donc en autonomie.

Annoncé comme très rapide, il n’a pas démenti à cela. Testé sur plusieurs sites dont celui-ci, le Radar et son simple processeur 1 GHz se sont montrés presque aussi rapides (un léger décalage de moins d’une seconde) à exécuter la page qu’un Samsung Galaxy SII sous Android et son processeur dual-core à 1,2 GHz.